Chroniques

Martin Barre Jethro Tull

Guitariste émérite selon Murray article 72
Martin Barre
Publié le 5 janvier 2023 

Par Normand Murray

Martin Barre

Très grand guitariste

Martin Lancelot Barre né en novembre 1946, guitariste, écrivain et compositeur anglais qui dès le deuxième album Stand Up (1969) de Jethro Tull, allait rester le guitariste de Jethro Tull pour longtemps jusqu’à la fin.

Fils de père ingénieur qui aurait aimer être clarinettiste professionnel. Barre qui commença à la flûte au secondaire comme tout jeunes de cette époque, rêvait de guitare, bien qu’il s’en procurait une et il fît son apprentissage personnel. Son père pour l’aider lui a donné des albums de grands guitaristes Jazz comme Barney Kessel, Johnny Smith et Wes Montgomery dont la carrière avait des succès des 50’s et 60’s. Étudiant à l’université Conventry en polytechnique ingénierie, il ne termina pas ses études parce qu’ il avait pas les aptitudes pour l’espagnol et la science nucléaire, ce qu’il jugea être inutile dans l’ingénierie du bâtiment. Il opta pour l’univers musical pour notre grand plaisir.

1966, il déménage à Londres avec Chris Rodger saxophoniste pour fonder The Moonrakers .Une audition pour deux saxophonistes est demandé en deux jours, il apprend tellement bien les rudiments de l’instrument qu’il est engagé comme saxophoniste, à avoir leurré tout le monde pour être un saxophoniste. Avec le groupe The Noblemen. Peu de temps après, autre changement de groupe pour The Motivation, faisant les premières parties des Tommy Dorsey, les Drifters et les Coasters, le band évoluant dans le contexte Rand B et Pop.

1966, The Noblemen

1966 The Motivation

1967, autre nom pour The Penny Peeps avec 4 enregistrements. 1968, virage blues avec Gethsemane, Barre à la guitare et flûte. Comme multi instrumentiste, il est efficace à la mandoline, le bouzouki, le saxophone évidement et la flûte.

Gethsemane est en spectacle au Van Dike de Plymouth. Alors intervient la rencontre avec les membres de Jethro Tull. Après deux mois, son band est à court de liquidité. Et le hasard fait que le gérant de Jethro Tull, Terry Ellis, envoie sa carte à Barre pour une audition. Tellement nerveux, il rate son coup. Il  demande une deuxième audition et cette fois-ci sera la bonne. La nervosité de la première disparut. Cette période des Fêtes lui a permis de travailler le matériel de Stand Up qui fut la levée de Jethro Tull dans l’univers musical. Terrifié à jouer avec Jethro Tull pour faire partie intégrante du band, se sentant comme étranger. Acceptation générale par le band comme guitariste attitré de Jethro Tull.  Le succès de Stand Up se greffe à Benefit qui se fait dans la plus grande aisance et ça se sent sur le disque. Avec un succès énorme sur la scène musicale et cette planante assurance sur le disque. Advient Aqualung, le pinacle de la gloire pour Jethro Tull. Barre étant du plus en plus confiant, ça s’entend sur l’album, ce chef-d’œuvre soit dit en passant.

1970

Dans la période qui suivit Aqualung, le Thick has a Brick se manifeste dans toute sa splendeur avec un mélange de tous les styles de guitare et musique, évidement un grand opus signé Jethro Tull. Des solos comme la virtuosité du classique Mistrel in the Gallery. Quand l’ouverture est fait, d’un solo de 4 minutes, on est parfaits et quoi, leurs Cummondrum et Quatrain de Bursting Out se partageant le vedette avec le batteur Barriemore Barlow, considéré par John Bonham comme le meilleur batteur que l’Angleterre ait produit. Barre déclara que Ian Anderson était l’auteur du catalogue de Jethro Tull. Ian Anderson ayant été l’idée fondamentale des écritures. Songs From the Woods (1977) et Heavy Horses (1978) furent crédités à Barre dans son admirable jeu de guitare.

1977

Le nouveau Jethro Tull avec Under Wraps (1984), même si la guitare n’est pas aussi présente due à la venue des synthétiseurs des 80’s, néanmoins deux chansons seront le fruit de son écriture, qu’il décrira comme support sur Crest of Krave (1987.) Il a pu se consacrer pleinement durant deux mois vu que Ian Anderson et le bassiste Dave Pegg étaient en studio à s’investir plus profondément dans cet album. J-Tull  Dot Com (1999), Hot mango Flush et sur The Christmas Album, la chanson Winter Showcase. Il dira : ma contribution se situe avec plus d’arrangements et de jouer selon le temps présent et c’est bien ainsi. Sur sa participation avec Jethro Tull, il déclarera en 2015 : il est important pour tous et je réalise qu’il n’y aura plus de Jethro Tull, jamais.. Par la suite il feront deux entités distinctes avec le Ian Anderson Band et le Martin Barre Band et ainsi va la vie, de plus, il hait profondément se faire dire qu’il a quitté Jethro Tull,  pas vraiment Ian voulait en finir avec Jethro Tull et ce pour de bon. Anderson refonda Jethro Tull pour le 50 ième anniversaire et il n’invita pas Martin Barre. Rajoutons également que Barre au fil des années se farcit au moins 20 collaborations indépendantes de 1973 à 2018.

Carrière Solo

1994 – c’est avec le saxophoniste de King Crimson Mel Collins et Martin Allcock et également Ric Sanders de Fairport Convention et Andy Giddings à l’orgue Hammon que parût Summer Band, qui fut une merveille en guitare multigenre selon All Music. Tirage limité.
2003Stage Left style unifié dan le style acoustique dans la mode électrique de transposition acoustique. Premier album US avec la complexité et défiant Mélody plus électrique dans une élégance du hard Rock.
2012  –Fin de Jethro Tull.  Il s’adjoint les anciens membre de JT pour une compil nommé Compilation Live Martin Barre
2014 – tournée mondiale avec Dan Crisp et Alan Bray pour la promotion de Aways with Words. Le Prog Magazine dira: une mine de pépites en cache ressortit un plaisir d’écoute. Plus tard la même année, un très électrique album intervient Order to Play.
2015  – annonce du 6ème album Back to Steel, se décrivant comme Blues Rock
2018  – Roadless Travelled
2019  – tournée 50ème anniversaire de Stand Up avec Dee Palmer clavier, Clive Bunkers batterie et vocalise, Ali Humphries et Becca Langford. Parution de MLB avec ses son band et ses invités.
2019 – deuxième apparition au Fairport Cropredy Convention
2020 – planification de tournée mondiale arrêté pas le Covid.

2022

Analyse des styles de Barre dans sa vie. Il n‘écouta aucun guitariste hormis Lesly West de Montain Monsieur Mississipi Queen. Reconnaissance indéniable pour sa contribution  avec les chansons Aqualung, Crossed Eyes Mary et Locomotive Breath. Son solo d’ailleurs sur Aqualung fut adjugé pas Guitar Player comme un des meilleurs de tous les temps 1971.

2007  -reconnu avec Guitar World un des100  meilleurs au monde Pete Brown, autorité musicale, dira que ce solo est un des meilleurs des 25 des USA et parmi les 20 meilleurs au UK.

2012, il interprète le solo de Aqualong avec Jethro Tull

Déclaration de Mark Knoffler de Dire Strait définissant comme magique l’association Anderson/Barre. Il a influencé des gens comme Bonamassa dans ses premiers albums. Que dire quand des guitaristes de renommée mondiale disent qu’il a été une influence sur leurs jeux de guitare, des Steve Vai, Joe Satriani et Eric Johnson sont ses admirateurs. Et Geddy Lee de Rush disant de Thick has a Brick, une merveille de prog en forme néo classicisme.

2022

Ses guitares consistent en, des Paul Reed Smith conçues spécifiquement à ses besoins, des Gibson comme des ¾ des Mid 50’s, une Blonde 125 dont seulement une douzaine d’exemplaires sont disponibles et plus encore, des Es 335 1961, Es 135 80’s et une Es 235 1956. Également une Hamer Sunburst dessinée et pensée par lui-même. Fender n’étant pas en reste avec une Télécaster 1969. Et une Duo Tone et la Fat Strat US avec tout un son unique. En acoustique, le produit Taylor, une douze frettes 614, une full size 614 et une fabrication de Doyle Sykes en 2000 .Amplis Marshall et Soldano comme tête d’amplis.

Voilà un très très grand guitariste et arrangeur que bien des légendes ont adulé .Un des meilleurs de cet univers Rock Prog Folk Classique de tous les temps. Un immense talent toujours en réflexion de quoi de nouveau à venir. Ce très grand monsieur guitare, Martin Barre.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 515 906 Visites

Suivez-nous

To Top

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Pour Un Monde Meilleur!

Fabriqué au Québec!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus