Chroniques

ZZ TOP 1971 à 79

Explora Rock # 17
Le groupe Texan ZZ Top
Publié le 28 juin 2023

Republie 25 décembre 2023 

Vues  499

Par  Sylvain Larouche

ZZ TOP

Bonjour à vous tous très chers membres, merci infiniment d’être aussi nombreux à me suivre et me lire à chacune de mes chroniques, j’apprécie vraiment beaucoup. Aujourd’hui j’y vais avec une petite demande spéciale et significative de ma tendre et douce épouse Nicole. Bien qu’elle adore plusieurs genres musicaux, lorsqu’on parle rock, blues ou rock’n’roll, bien évidemment il y en a une multitude, par contre un nom revient constamment à l’horizon et c’est ZZ TOP.

J’avoue qu’en Mustang décapotable avec la pièce La Grange et le volume dans le tapis, ça aide à les aimer davantage. Blague à part, ce trio me fascine depuis ma tendre enfance. Je sais également que ce groupe mythique provenant de Houston, Texas, est presque le favori de mon parrain Géo, alors je vais m’appliquer à faire de cet article quelque peu différent des autres chroniques car je sais que mes collègues chroniqueurs (es) Normand Murray et Muriel Massé en ont fait des articles par le passé et je m’en voudrais de tomber dans la répétition.

Je vais choisir six pièces que j’affectionne beaucoup de ces musiciens texans et vous expliquer les raisons qui motivent mes choix. Notons que ce trio légendaire est composé du guitariste (voix) Billy Gibbons, Dusty Hill à la basse (voix), malheureusement décédé le 28 juillet 2021 ainsi que Frank Beard comme batteur. Cette formation restera inchangée durant cinquante ans jusqu’au décès de Hill.

1970

Commençons par le premier album en 1971, avec la pièce Brown Sugar, on ressent bien, avec l’introduction de Gibbons, l’essence profonde d’un Texas rural et purement blues et ensuite le punch de la deuxième partie, un blues rock solide, qui donne l’envolée énergique certaine jusqu’à la finale.

Deuxième disque, Rio Grande Mud sortie dans l’année 1972, j’ai choisi un de leur classique Just Got Paid, une toune qui nous transporte dans les racines Southern Rock Blues américain et même à la limite avec des lignes cajuns soutenues par un Gibbons solide à la slide guitare et une basse qui soutient bien la rythmique.

Troisième et non le moindre, Tres Hombres qui nous emmène à l’année 1973. Pour ce bijou je me suis gâté en vous en offrant deux ; La Grange, pièce fétiche de mon épouse Nicole, qui fait remonter en nous tout le sens profond de l’âme d’un vrai rocker, j’adore.

1973

1973 . ZZ Top -Billy Gibbons, Dusty Hill and Frank «Rube» Beard.  (Photo : Tom Hill)

La deuxième choisie c’est du deux en un, c’est-à-dire un enchaînement de Waitin’For The Bus etJesus Just Left Chicago. Une touche magique de Gibbons à l’harmonica et son solo avec l’effet Wha Wha est d’une remarquable efficacité. Jesus Just Left Chicago, nous ramène à la vraie tradition Blues américaine comme ZZ TOP pouvait si bien le faire.

Fandango, quatrième œuvre de 1975, une courte pièce nostalgique me ramenant à mon enfance en l’écoutant à maintes reprises dans la chambre de mon frère qui la jouait de façon magistrale à la batterie c’est-à-dire Tush, un bon blues rock rempli de mordant, mémorable.

Je terminerai avec mon sixième choix du vinyle Deguello en 1979, la pièce Cheap Sunglasses un genre de blues funky soul une sonorité jamais vraiment exploré à ce jour pour ces musiciens texans et qui j’avoue le font avec brio et le talent qui les caractérisent.

1980

1980.  ZZ Top  (Photo : Chris Walter)

Je m’en voudrais de pas vous mentionner tout le succès et l’importance que ce groupe a su transmettre au fil de leur cinquante ans d’existence malgré que je suis plus de l’avant période Eliminator 1983, je peux vous assurer que pour moi j’ai un infime respect pour ce groupe qui fut capable de rejoindre plusieurs générations en interprétant une musique qui touche le cœur et ça c’est pas si simple à faire et de le maintenir dans le temps, avec autant de popularité pour ma part c’est admirable. Coup de chapeau à ce trio texan.

1984

1984. Z.Z. Top   (Photo : Paul Natkin)

Merci à vous tous chers membres et continuez à m’écrire et à me lire, c’est stimulant. À la prochaine.

Albums studio
1971 : ZZ Top's First Album (London Records)
1972 : Rio Grande Mud (London Records)
1973 : Tres Hombres (London Records)
1975 : Fandango! (London Records)
1976 : Tejas (London Records)
1979 : Degüello (Warner Bros. Records)
1981 : El Loco
1983 : Eliminator
1985 : Afterburner

1990

1990. Dusty Hill, Frank Beard et Billy Gibbons   (Photo : Ron Galella,./Ron Galella)

1990 : Recycler
1994 : Antenna (RCA Records)
1996 : Rhythmeen
1999 : XXX
2003 : Mescalero
2012 : La Futura

2012

2012. Dusty Hill, Frank Beard and Billy Gibbons  (Photo : Michael Tullberg)

Albums Live
1980 : Live in Germany

2008 : Live from Texas
2022 : RAW (That Little  Band From Texas Original Soundtrack) (Bande-son du documentaire)

 

Le prochain album de ZZ Top contiendra des chansons enregistrées avec le défunt bassiste Dusty Hill. Voici le dernier spectacle avec le bassiste Dusty Hill le 18 juillet 2021.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Et, autre moyen pour nous aider est d’acheter les dessins encadrés de l’artiste peintre, Paul G. qui nous a offert ce magnifique don. Merci !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 515 905 Visites

Suivez-nous

To Top

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Pour Un Monde Meilleur!

Fabriqué au Québec!