Spectacles

Blushing Brides Kahnawake

The Blushing Brides au casino de Kahnawake
le 4 mai 2024
Publié le 6 mai 2024

Avec Denis Legault (accompagnateur)   Vidéos : Luc Grisé (Shookmebaby) et Texte/Photos/Vidéos : Muriel Massé

Invitation de dernière minute pour aller voir The Blushing Brides à Kahnawake sous le Grand chapiteau. Denis Legault m’a invitée à les accompagner, lui et Luc Grisé. Il y a eu une autre groupe hommage la semaine dernière à ce casino très populaire, The Bee Gee’s Tribute,(renouvelé le 5 octobre). Belle publicité qui suscite un questionnable intérêt. 

Nous sommes dans la juridiction amérindienne, juste après le pont Mercier qui relie Montréal à la réserve indienne des Mohawks.

Playground, un casino, assez sympathique. Sans stress, la gente bien décontractée, un personnel attentionné, chaleureux et de très belle présentation. Plusieurs grands espaces, aires de jeux,  certains, plus isolés qui te permettent même de fumer. Surprenant de voir des vendeuses style rétro se promenant avec leur cabaret, proposer des cigarettes !

C’est coloré, un premier jet du regard annonce une ambiance joyeuse. On ne distingue pas encore les perdants au fil des rangées. Disons, qu’il était assez tôt. Le casino est grand et achalandé, le stationnement était déjà plein à notre arrivée vers 19h. Et quand nous sommes partis vers minuit, les autos entraient encore allègrement. Je ne peux encore comparer avec le casino de Montréal (j’irai bien une bonne fois voir un spectacle). Celui-ci sur les terres ancestrales des Mohawks, est très populaire.
Une classe de gens messieurs mesdames tout l’monde et une catégorie de jeunes, parfois assez chics se pointent à l’horizon. Le deuxième étage, toujours axé sur les jeux, mais avec un effet plus discothèque. Jewel Mckenzie, sa choriste et ses musiciens jouaient et les spectateurs dansaient. 

Bon, maintenant, circulons vers le Grand Chapiteau. Entrés sous la tente, c’est la musique de Led Zeppelin qu’on entend, nous sommes déjà bien à l’aise. Libres de circuler, de se lever et de danser. Personne pour nous en interdire. Civilité à la discrétion de tous. Finalement, une bien belle salle de spectacle !

The Blushing Brides ont débuté avec Let’s Spend the Night Together et enchaîné certains succès et d’autres moins connus ou arrangés autrement.

Maurice Raymond, le présumé Mick Jagger, n’en a pas à faire plus, il est Mick et les musiciens peuvent être les Stones. Ça se tient et on y croit. Ce n’est plus une imitation, c’est aimer interpréter les trop bonnes chansons des Stones. Parfois Maurice mime, caricaturalement, certaines expressions lointaines de Jagger. Mais Jagger n’est plus le frivole, l’exubérant et l’inarrêtable chanteur. Maurice non plus, c’est bien correct. La beauté dans tout ça ? c’est la justesse de l’interprétation de tout le groupe.

I’m a fan et qu’importe l’époque présentée, je sais que The Blushing Brides me procurera du très bon temps et un très beau voyage avec les Rolling Stones. 

Les musiciens pour cette représentation, le batteur Steve Creep (de Montréal), les guitaristes Gérard Popma et Des Leahy, le bassiste James Taylor et bien sûr, le chanteur Maurice Raymond

Liste des chansons :
 – Let’s Spend the Night Together
  Heartbreaker/ Hot Stuff
  Wild Horses
  Out of Control

  Miss You
  Beast of Burden
  Under My Thumb
 – Sympathy for the Devil
 – Dead Flowers
  Midnight Rambler

  If You Can’t Rock Me
 – Get Off of My Cloud
  Out of Time
  Jumpin Jack Flash
Rappel :
  What You Talkin’ Bout

Prochains spectacles des Blushing Brides

 – le 17 mai au The Rockpile de Toronto.
 – le 25 mai au District Center for the Arts à Taunton, Massachussetts.
 – le 14 juin au Casino New Brunswick, New Brunswick
 – le 12 juillet au The Brass Monkey à Ottawa, Ontario
 – le 13 juillet au BluMartini de Kingston, Ontario

Leur nouvel album, Broken Heart on Bleecker Street

 

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci ! 

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE : MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE : MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 515 516 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus