Chroniques

Buckethead prodigieux

Guitariste émérite selon Murray numéro 76
Buckethead
Publié le 18 mars 2023

Par Normand Murray

Buckethead

Le plus rapide des Shredders ?

Brian Patrick Carroll, mai 1969, (grandeur: 1.92 m), guitariste américain et multi instrumentiste également. Un guitariste innovateur et acclamé dont la quantité phénoménale d’enregistrements dépasse presque l’entendement tellement il en a fait et dans tous les genres et styles et ses nombreuses collaborations avec les grands de ce monde, je vous présente Buckethead le prodige.

Années 80, Brian Carroll sans masque. Chanson Little Sister

Voyons la rétrospective des genres et styles – progressif, metal, blues, bluegrass ambiant, avant-garde, heavy metal, hard rock, rock expérimental, ambiance rock et même la pop music  (par ses collaborations avec des artistes du genre). Varié dites-vous ? Les noms Bill Laswell (bassiste), Bootsy Collins (bassite funk), Bernie Worrel (claviériste), Iggy Pop (chanteur), Les Claypool (bassite et chanteur), Serj Tankian (chanteur), Bill Mosely (acteur et producteur), Mike Patton (chanteur, musicien et acteur), Viggo Mortensen (acteur et réalisateur), That 1 Guy (musicien), Bassnectar (compositeur) et Skating Polly (groupe rock). Il a été également membre de Guns N Roses de 2000 à 2004. Tenez-vous bien, 435 albums studio, quatre parutions spéciales. Évidement plus de 50 albums avec des artistes de tous genres confondus.

Particularité en spectacle – il était affublé d’un contenant familial de PKF sur la tête, de là le buckethead, de plus une bande orange genre sticker de pare-choc avec en lettres carrées le mot Funeral imprimé dessus et comme expression faciale, il porte un masque tout blanc de Michael Myers comme dans la 4ème version du film de série d’horreur. S’affubler de cette façon sera la résultante en 1988 suite à Halloween 4 en mangeant du PFK. En un éclair d’imagination, il se met le contenant sur la tête et se met le masque et se regarde dans un miroir et il dit :Voilà Buckethead.

Se disant également – je veux être cette chose tout le temps (citation Guitar Player.) 1996, quelques fois il a un contenant tout blanc sans inscription PFK et sans la bande orange du Funeral. Il incorpore des Nanchiku, il est un fan inconditionnel de Bruce Lee depuis sa jeunesse et de la danse robotique pour ses performances en spectacle.

Question d’honneur, il est considéré par Guitar One Mag comme le numéro huit des meilleurs Shredders au monde et aussi, un des vingt cinq guitaristes les plus étranges et weird du monde, de même qu’un des cinquante guitaristes les plus rapides de ce monde. Le monde cinématographique a fait appel à ses services de musicien à moulte occasions. Citons en exemple Saw II, Ghosts of Mars, Berverly Hills Ninja, Mortal Kombat et la version Annihilation, Last Action Hero, Falling et le dessin animé Mighty Morphin Power Rangers the Movie sur la piste Firebird.

Abordons sa jeunesse, Buckethead grandit dans les alentours de Disneyland et introverti de nature, il s’enferme dans sa chambre avec livres, jeux et des représentations de films sur les arts martiaux. Il passe une grande partie à Disneyland dû la proximité du site. Dès douze ans, l’appel de la guitare se fait sentir. Où il apprend d’une personne d’un certain âge, la notion première de l’instrument. À treize ans, il prend le tout au sérieux et prend des leçons dans un magazine de musique local. Ses premiers professeurs seront les Max McGuire, Johnny Fortune, Mark Hammond, Pebber Brown, Joey Tofolla et Paul Gilbert. Pour les remercier, il fera en 2003 un hommage à ses premiers professeurs sous l’appelation de Deli Creeps sur un spectacle à Styles Music’s – 25e anniversaire. Parution en 2007 -2008.

1988 -1994 .Jeune carrière solo et Praxis. Après son départ de Class X, il fait son premier enregistrement avec Brazos dans un concours organisé par Guitar Player, retenu comme étant un guitariste hors norme. Là où il démontre toutes ses capacités du post Paul Gilbert et sa vitesse d’exécution, sa dextérité et sa précision de jouer dans des non-conventionnelles « d’harmonic » ultra sensibles. Son psychotonique démoniaque tranchant est très très loin des formules habituelles des clichés du classique métal et rock. Il se lie d’amitié avec Jas Obrecht l’éditeur de Guitar World.

1989 – composition de la chanson Soowee. Honorable mention en sera la résultante. Il déménage dans le sous sol dObretch pour faire en 1991 de son groupe Deli Creeps titré Tribal Rites et du matériel de son Secret Recipe, un DVD paru en 2006. À noter que Luke Sacco a été son mentor la dessus. 1991 – Buckethaed contribue à Derek Bailey’s company à ses cotés John Zorn et Alenxander Balanescu, résultant d’un album triple appelé Company 91. Deux autre démos intitulés Giant Robot et Bucketheadland Blue Prints. La compagnie d’entrregistrement de John Zorn le publiera sur Japanese Avant en 1992 sous le titre de Bucketheadland. Réaction positive, Buckethead ne tient plus en place tellement content du résultat avec le prolifique baseman et producteur Bill Laswelll. Buckethead en sera le performer, le producteur et le compositeur évidement. Avec également l’aide du batteur de Limbomaniacs, Drian Brain Mantia qui lui avait donné une vidéo de Buckethaed jouant dans sa chambre. Assez vite il devint le guitariste attitré de Laswell aux cotés de Nicky Skopelitis.

Entre 1989 et 1991

1991

1992 – Formation du super groupe Praxis avec Laswell, Bernie Worrel, Bootsy Collins et Brian Brain Mantia. Premier album Transmutation (Mutatis Mutandis) paru la même année avec également la participation de Serj Tankian de System Of a Down entre autres. Buckethead participe à presque toutes les parutions, exception faite de 1984 et Mold de 1998.

1993 – Audition pour Red Hot Chili Pepper, non retenu. Arik Masshall ayant été choisi. Après des démêlés légales avec Sony Music, il décide de lui-même lancer en 1994 Dreamatorium sous le nom de Death Cube K. Particularité, son look change comme un négatif de photo avec un masque noir chrome comme Darth Vader. Cette autre apparence lui fera faire des cauchemars. Deuxième album la même année, Giant Robot comme invité, Iggy Pop et Bill Moseley. Il a également sorti avec Praxis deux albums le 2ème et 3ème Sacrifist et Metatron.

1995 – 1999 – Pas de sortie d’albums à titre personnel mais des collaborations avec Jonas Hellborg et Miceal Shrieve (Octave of an Innocents). Contribution au monde du cinéma Johnny Mnemonic et Mortal Kombat.

1996 – De la musique de pub, celle de Sega Saturn Television. 1997 – départ de travail sur un projet qui verra le jour beaucoup plus tard son Buckethead Plays Disney. Plus de parutions de Arcana’s 2ème album et final album studio sous cette appellation Arc of Testimony avec le batteur Tony Williams et un projet avec Brain, deux live de Praxis enregistrés en Pologne de la tournée européenne. Et Disembodied de Death Cube K.

1998 – La pièce Colma dédiée à sa mère souffrant d’un cancer du colon. Compilation de Praxis intitulé Collection. 1999 – Avec Clatpool avec Primus Monsters and Robots, son meilleur vendeur à date, plus trois projets de front avec Cornbugs. Le projet Cobra Strike avec The 13th Scroll. Un autre avec Myth : Dreams of the World et évidement une multitude d’autres collaborations.

1998

2000- 2004Guns N’Roses et autres projets. Comment se mettre en évidence en devenant le guitariste attitré de GNR. Chinese Democracy avec également le live à Rio 3. Des récompenses MTV video music awards et participant à la tournée Chinese Democracy Tour. Malgré son implication avec GNR, il fait son 6ème album Somewhere over the Slaughter House.

2002 –  MTV avec Guns N’Roses

En 2001, un album avec Cobra Strike, le dernier Cobra Strikes 2. Première touche de progressif rock avec Thanatopsis, retour à la production japonaise avec le producteur Shin Terai l’album Unison.
2002 – Trois autres albums sous son nom Bermuda Triangle, Et Electric Tears une collection de 49 courtes chansons également. Formation d’un super groupe Colonel Claypool Bucketof Bernie Brains..Un jam Band de luxe.et un paquet de lives en ressortira..Plus tard en 2003, 10ème album studio, une suite de Buckethaedland, le 2.
2004 – Il quitte en dépit de contrat Guns N,Roses et revient sans dire un mot en février de la même année. Mars 2004,  il quitte définitivement Guns N,Roses, dû à l’hinabilité à faire un live complet de cette tournée. Encore en 2004, sortie de trois albums Island of Lost Minds, Population Overrid  et un Blues Rock avec Dickensen The Cuckoo Clocks of Hell, le plus demandant en effort. Spokes for the Wheel of Torment. Buckethead enregistre les deux derniers albums sous The Cornbugs Brain Circus et Donkey Town. Une autre sortie pour l’album The Big Eyeball in the Sky avec C2B3.

Une histoire en parallèle avec Ozzy Osborne qui le voulait comme guitariste. Il lui demandait de bien vouloir se débarrasser de cette image de Buckethead. Il lui répond  Pas question. De rajouter Ozzy Osborne, fidèle à ses mots,  Ne me dites pas rien mais il est un grand guitariste. Et dans ses propres mots « He plays like a Motherfucker » dans la revue Revolver.

2005 -2006Enter the Chicken sur Serj Tankian Records, Death in Stereo Bad Acid trip. Plus dans le traditionnel, Master Of Horror, là où une chanson apparait dans le film d’horreur Saw II, Tree Fingers. Nottingham Lace parution sur sa page Web. Rajoutons deux autres CD Kaleidoscalp et Inbred. Une autre parution sur le Web de la maison de production TDRS Music. La même année, encore une fois de plus, collaboration avec Cornbugs, un retour deux compilations Rest Home for Robots et Skeleton Farm. Des sessions d’enregistrement de l’album Population Override sortent.
2004 -2006Guitar Hero II avec sa chanson Jordan, un solo spécifiquement connu pour ce Guitar hero II. Buckethead sortira Anatomize cette année là.
2007 -2010 – La carrière solo et un hommage oui à Micheal Jackson cette année de 2007. Pas moins de 13 albums seront sortis, comprenant un acoustique intitulé Acoustic Shardds. 20 albums déjà parus et ce n’est rien, le futur sera très productif monstrueusement productif.

Deux titres au hasard Decoding the Tomb of Banshebot et Cyborg Sunks. Retenons deux chansons Aunt Suzie et Sail on Soothsayer de ces deux albums.. Encore Death Cube K deux CD un DCK à 400 exemplaires et un 5 CD Bos set Monolith avec une chanson exclusive par CD.

Pas en reste, il collabore sur pas moins de 8 albums avec des formations différentes. Un projet voit le jour avec Bootsy Collinset, le batteur Bryan Brain Mantia et Greg Hampton aux vocals pour le groupe Science Faxtion. Janvier 2008, Praxis sort le très attendu Profanation (Preparation for a coming Darkness) mis sur la touche dû un problème financier de la maison de disques qui fit faillite. Repris par Avabelle Records. Une liste d’albums et de projets pour cette année tels Albino slug, The dragons Of Eden. Collaboration avec That 1 Guy pour The Frankenstein Brothers avec Bolt On neck et une tournée s’ensuivit. Apparition de Buckethead dans un documentaire américan Music Off the record un réaparution de Enter the Chicken de Serj Tankian Records.

Portland, 2008 – Buckethead & That 1 Guy 

Apparition dans le monde politique avec Rock The vote avec Bootsy Collins et le procédé d’un album pour National Fallen Hero Fondation avec Fallen Soldiers Memorial. Après quatre ans d’avoir laissé GNR, Chinese Democracy voit enfin le jour, Buckethaead apparait dans presque toutes les chansons sauf deux qui voient l’apparition du chanteur Sebastian Bach.

2009 – Sortie de Areal Diamond in the Rough et Forensic Follies et l’honneur à Michael Jackson, The Homing Beacon, une chanson qui apparaîtra sur son album de 2012 Electric Sea. 2010 – L’album Shadows Between the Sky, même année, là où Gibson lance la Buckethead Lespaul Signature. 2010, problème de santé avec sa motricité soufrant de ses prestances robotique extrêmes. iI subit des opérations pour réparer le tout.

2009

La mention Slip Dics est une référence de cette période avec le Bucketheadland album. À son retour après des mois de convalescence avec Brain et Melissa Reese, il sort un album de cinq Cd’s en box set intitulé Best Regards. Sortie de son 28ème album Spinal Clock. Et Kinds Regards comme la Regards Series. Un album solo chez uniquement iTunes, Captain EO’s Voyage. Trois départs de trois groupes s’ensuivirent. Praxis en 2011, les Frankenstein Brothers en 2012 et en 2013 Brain. En absence de tournées, pas moins de 118 albums feront leurs apparitions juste avec les séries Pikes étant celles qui lui donna tellement de matériel. Pas moins de 34 albums. Le Pike 13 nous permirent de voir son visage sans masque, une première. Le dernier de la série Pike sera gratuit pour une période limitée.

2014 sera encore une année non pas productive, mais bien gigantesque en sorties d’albums pas moins de 60 albums 2014. Le double de 2013 avec 31.

Comme nous l’avons constaté, en 2015 avec 118 parutions, il était impératif de faire une deuxième partie à cet hyper productif artiste guitariste. Revenons à 2014, Buckethaed poursuivit
à un train d’enfer et à une vitesse incroyable de créations vraiment, mais vraiment hors du commun. Un album posthume à sa mère, son 65ème album Hold me Forever.(In memory of my mom Nancy York Carroll). La dernière parution de 2014, le Pike 101 In the Hollow Hills sera sorti le 31 décembre de 2014 afin de boucler l’année 2014.

2015  – L’année hyper productive de 118 albums avec le 150ème album de sa carrière sur une série de 180 sera dédié à son père à sa mort, Heaven is your Home, tellement significatif dans le titre. Le 1er octobre, il commence la série The Silver Shamrock une thématique genre Halloween là où le guitariste explore des ambiances déversant dans l’horreur et sombres en ambiance… avec un album, oui, par jour.

Débutant avec le Pike 176, 31 Days Til Halloween Visitor from the Mirror, des albums subséquents jusqu’à l’Halloween la veille. À noter, une clé USB disponible avec 31 albums disponibles sur cette clé. Le Pike 219 était un album de Noël, Rain Drops on Christmas à yélécharger le 24 décembre avec une dédicace des personnes ayant perdu un être cher. Le
dernier microsillon ou CD était le Pike 226 Happy Birthday MJ 23, sorti le jour de la fête de du joueur de Basketball Micheal Jordan.

2017 voit une légère accélération dans les sorties d’albums avec 30 au total. Retour au vinyle la première fois en plus de dix ans dans un format différent du cd, Inbred Montain, The Elephant Man’s Alarm clock, Crime Slunk Scene,, Decoding the Tomb of Bansheebot, Albino Slug, Slautherhouse on the Prairie, A real Diamond in the Rough et Shadow Between the Sky ont été annoncés. Des copies signées et limitées avec posters et photos personnelles des enregistrements également. Et des changements majeurs sur des albums comme Albino Slug et Decoding the Tombs of Bansheebot le Pike 241, Sparks in the Dark annoncé également en vinyle.

Autre nouvelle la sortie de Bucketheadland  (5-13 10 -13), un nouvel album à sortir pour l’Halloween sur vinyle. Le premier album ne faisant pas partie de la série Pike depuis Electric Sea de 2012. Le partenaires de toujours, Bootsy Collins travaillant avec Buckethead pour une sortie ultérieure d’un autre long jeu. Durant l’année 2017, (août 2017), Buckethead annonce une tournée d’automne aux USA avec Bryan Brain Mantia à la batterie et Dan Monti à la basse électrique. Et se détournant des ses tournées habituelles, il sera seul sur scène. Avec un Live au bout de cette tournée en continuité en 2018 de son spectacle solo.

2019 – Pour ses 50 ans, son Special Birthday

Une autre tournée en 2019. Productif en 2020,  10 Cd’s. En 2022, 26 Cd’s et 2023 à date 10 Cd.s. Juste un aperçu trois Cd’s le même jour le 8 mars 2023, Rain Deal, Bubble Mercury et Roller Coaster School.

2020, nouvelle chanson Eyes of the wind

De 1987 à 2017, comptabilisez pas moins de 26 collaborations diverses avec autant d’artistes et plusieurs albums faits avec chaque artiste du milieu.

Voyons voir sa collection de guitares, une Gibson Lespaul Buckethead Signature blanche, une Jackson Buckethead Signature Roundhorn V, Gibson SST, une Gibson 1969 Lespaul Custom ainsi qu’une Jackson Doubleneck Custom. Trois effets marquants Le Boss NS-2 Noise Suppressor Electro-Harmonix, micro Synthetizer et le MSR Phase 90. Amplifications diverses mais Marshall primant sur les autres.

2022 devant John Carpenter pour une musique de film

Retenons une chose avec Buckethead, sa production est vraiment herculéenne, digne d’un Dieu et tirant du mythe qui est réalité.

P.S : Moi qui croyais que jamais Frank Zappa serait supplanté ! En nombre, bien oui, avec ce musicien compositeur producteur du gigantisme musical.

 

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 515 504 Visites

Suivez-nous

To Top

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!