Dossiers

Kurt Cobain hommage

Hommage à Nirvana Unplugged
Les 5 et 6 avril 2024 à Québec
Publié le 14 avril 2024

Par Annie Croteau

Hommage à Nirvana Unplugged In New York

Pour le trentième anniversaire du décès de Kurt Cobain, j’ai décidé de lui rendre hommage à ma façon. Je ne suis pas une fan finie mais le « phénomène » autour de Nirvana m’a toujours
intéressé. Je voulais vous partager ma vision de Nirvana, des photos de mon périple dans sa ville natale et mon expérience au spectacle Hommage en son honneur qui avait lieu à Québec. Mais
tout d’abord, parlons un peu de Kurt !

Mais tout d’abord, parlons un peu de Kurt !

Kurt Donald Cobain, auteur, compositeur, et interprète, est né le 20 février 1967 à Aberdeen, WA, et est décédé le 5 avril 1994 à Seattle, WA. Il était âgé de 27 ans. Il fait malheureusement partie du Club des 27 aux côtés des Jimi Hendrix, Jim Morrison et Janis Joplin pour ne nommer que ceux- ci. Kurt a formé le groupe Nirvana en 1987 en compagnie de Krist Novoselic à la basse et de Chad Channing à la batterie. Ils enregistrent leur tout premier album Bleach en 1989. Chad Channing fut remplacé par Dave Grohl en 1990. Ils enregistrent leur deuxième album Nevermind en 1991 et ensuite leur troisième et dernier album In Utero en 1993. Pat Smear rejoint le groupe en tant que guitariste rythmique lors de la tournée ultime In Utero en 1993-1994.

Premier concert de Nirvana, mars 1987

C’est le mythique album Nevermind, sorti en 1991, qui a propulsé Nirvana au sommet. Plus de trois décennies après sa sortie, il reste à ce jour l’un des albums les plus vendus dans le monde avec trente millions d’exemplaires écoulés. L’album a également franchi le mois dernier le cap des 522 semaines au Billboard 200, le classement du Billboard Magazine consacré à l’industrie du disque. Le septième album de l’histoire à totaliser au moins 520 semaines au Billboard 200 aux côtés de grands noms de la musique tels que Pink Floyd (Dark Side Of The Moon) et Bob Marley and The Wailers (Legend).

Disons que l’album Nervermind a tout pour récolter ces éloges; une pochette culte, des refrains et des riffs indémodables qui en font des classiques indétrônables comme Smells Like Teen Spirit et Come As You Are. Ces deux chansons se hissent d’ailleurs dans les 100 titres les plus populaires aux États-Unis.

Mais qu’est-ce qui fait que Nirvana soit aussi célèbre ?

Kurt Cobain a brisé les standards de la musique moderne et a révolutionné le monde artistique avec son style musical unique et ses riffs agressifs. Un son dérivé du punk/rock alternatif surnommé grunge, mais aussi par ses tenues vestimentaires décontractées et de son « je-m’en-foutisme ». Cette impression de laisser-aller à première vue, mais qui ramenait tout à l’essentiel. Le message que Kurt voulait faire passer était « Just be yourself ». Pas besoin de fla-fla pour plaire à l’industrie ou aux fans. Pas besoin de solos qui n’en finissent plus ou d’un registre vocal de cinq octaves pour réussir. L’important est de faire ce que l’on aime avec passion. Il ne mettait pas l’emphase du tout sur le « paraître » mais tout sur le « être ». Kurt était également très inclusif.

1992

Photo : Steve Pyke

Il a déjà lancé un avertissement à ses fans que si ceux-ci étaient homophobes ou racistes, de ne pas acheter de billets de spectacle pour Nirvana, ils seraient pas les bienvenus. Il ne s’est jamais caché non plus pour dire qu’il aimait porter des robes et se maquiller. Il était très honnête et transparent, même pour sa dépendance à l’héroïne. Les gens veulent du vrai et c’est ce que Kurt leur a servi sur un plateau d’argent.

Le 18 novembre 1993 fut une date importante pour Nirvana. Moins de six mois avant la mort prématurée de Kurt, le groupe livra une de leurs meilleures performances live, enregistrée aux Studios Sony Music à New York, et je parle de leur fameux spectacle acoustique pour MTV, Nirvana Unplugged In New-York. Malheureusement, Kurt est décédé avant la sortie de l’album qui s’est écoulé à près de sept millions d’exemplaire à travers le monde, ce qui fait de Nirvana Unplugged In New-York, l’album posthume le plus vendu au monde.

Dernier concert de Nirvana, 30 décembre 1993

L’Hommage à Nirvana Unplugged In New-York

Pour souligner le trentième anniversaire du décès de Kurt, la formation Hommage à Nirvana Unplugged In New-York par Luis et Manu présentait, en primeur en sol canadien, l’intégrale de ce spectacle mythique accompagné par cinquante musiciens de l’Orchestre symphonique de Québec. Le spectacle a eu lieu les 5 et 6 avril dernier au Grand Théâtre de Québec. Quelle belle soirée!

Le choix de la salle était parfait; juste assez grand et le son était super. L’ambiance était à la fois émotive et festive. Les fans chantaient avec le groupe, connaissant toutes les paroles par cœur. Nous avons eu droit à quelques chansons de plus à la toute fin dont Smells Like Teen Spirit pour le plus grand bonheur de tous! Mention spéciale pour le chanteur qui a très bien interprété toutes les chansons, ayant même rejoint à quelques occasions les mêmes intonations et le même grain de voix que Kurt.

Il portait également un chandail de laine vert ressemblant au légendaire chandail vert que Kurt portait pour le spectacle acoustique de 1993 et qui s’est vendu aux enchères pour la modique somme de 334,000$! Si vous avez la chance d’aller voir le spectacle, je vous le recommande. C’est un très bel hommage, une belle façon de souligner le décès de celui qui est vivant plus que jamais.

Smells Like Teen Spirit, le 5 avril à Québec. Vidéo : sromanovlog

Voyage à Seattle

En terminant, je vous partage des photos que j’ai prises lors de ma visite à Aberdeen et Seattle l’été dernier. Un genre de pèlerinage quand on y pense. C’était vraiment spécial de se retrouver devant sa maison d’enfance ou en dessous du pont qui lui a inspiré la chanson Something In The Way.

Présentement, un musée est en préparation dans sa maison d’enfance et pourrait voir le jour en 2025. 

J’ai également les photos de sa dernière demeure à Seattle et de son banc Kurt’s bench rempli de signatures et d’objets de fans de partout dans le monde.

Si vous avez la chance de faire un roadtrip, il y a beaucoup à voir dans l’ouest des États-Unis !

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Photo de bannière : Annie Croteau
BANNIÈRE: MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 501 525 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!