Actualités

Cowboys Stones Hackett

Dernière heure #198
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 20 janvier 2024

Par André Thivierge, chef des nouvelles de Famille Rock

Le nouvel album des Cowboys fringants arrivera en mars. – Les Cowboys Fringants ont envisagé d’utiliser l’intelligence artificielle sur certaines chansons de leur nouvel album que Karl Tremblay n’avait pas eu le temps d’enregistrer avant son décès. «Mais on a décidé de ne pas aller là, ce serait aller trop loin», a confié Jean-François Pauzé dans un nouvel épisode du balado Le shack à Jean-Karl.

Ce n’est pas avant le mois de mars que sortira le très attendu nouvel album des Cowboys Fringants, a annoncé l’auteur-compositeur. En discussion avec deux amis de longue date de Karl, l’informaticien Marc Desjardins et l’éclairagiste Jean-François «Titi» Tancrède, Pauzé a mentionné dans le balado que le groupe avait encore à l’horaire des sessions en studio, les 3 et 4 février.

« Après ça, ce sera une question de mix. Notre réalisateur, Gus Van Go, est très occupé. Je ne sais pas quand il va trouver le temps de mixer ça. On va essayer de sortir ça pour la fin de l’hiver ou le début du printemps.»

Jean-François Pauzé a indiqué que l’album comprendrait 12 chansons, dont deux ou trois titres instrumentaux. « Ça fait en sorte que l’album se tient bien. » Du lot, il y aura cinq ou six chansons qui avaient été écrites pour la comédie musicale Pub Royal.

« Karl a eu le temps de les enregistrer presque au complet, sauf deux que j’ai dû faire, a mentionné le guitariste. Marie [Annick Lépine] a aussi composé une chanson. J’en ai fait une en duo avec Marie et j’en chante aussi une tout seul parce que Karl n’a pas eu le temps…»

Le disque contiendra la poignante chanson La fin du show, que Pauzé a écrite pour Pub Royal et qui compte plusieurs similitudes avec ce que Karl a vécu dans ses derniers mois. Au balado Le shack à Jean-Karl, le parolier a raconté qu’il ne savait pas comment faire écouter la chanson à Karl après l’avoir écrite. C’est finalement Marie-Annick qui s’en était chargée. Karl avait non seulement aimé la chanson, mais il avait aussi accepté de la chanter pour l’album.

«Je n’ai jamais parlé [de cette chanson] avec Karl avant le jour où il l’a enregistrée, a dit Jean-François […] C’est très beau. Il l’a faite un peu différente [de la version dans Pub Royal]. Elle est plus calme. Il était dans un mood de gars en fin de vie quand il l’a enregistrée. C’est très touchant. Il y a comme une petite fragilité dans sa voix.»  (Source : QUB)

Karl Tremblay et Jean-François Pauzé sur les plaines d'Abraham, le 17 juillet dernier, pour un concert historique.

Les Rolling Stones lancent un nouvel album en spectacle. – Les Stones ont annoncé la sortie d’un nouvel album live de leur tournée mondiale Licks 2002-03. The Rolling Stones Live at the Wiltern présente le concert du groupe au Wiltern Theatre de Los Angeles, le 4 novembre 2002.

Ce concert devant un public intime – la capacité du Wiltern est de 1 850 personnes – a eu lieu lors de l’énorme tournée mondiale des Stones en soutien à la compilation 40 Licks de septembre 2002, qui célébrait le 40e anniversaire du groupe. Le groupe a donné près de 120 concerts, principalement dans des arènes et des stades, au cours de cette tournée.

The Rolling Stones Live at the Wiltern comprend un set de 20 chansons qui reprend de nombreux classiques de la carrière du groupe. Commençant par Jumpin’ Jack Flash, le spectacle comprend Beast of Burden, Can’t You Hear Me Knocking, Honky Tonk Women et Start Me Up avant de se terminer par un rappel de Tumbling Dice.

L’album comprend également une reprise de Everybody Needs Somebody to Love avec Solomon Burke, qui a coécrit la chanson et en a fait un succèsen 1964. Les Rolling Stones l’ont reprise pour la première fois un an plus tard sur leur deuxième album.

Steve Hackett lance une nouvelle chanson. L’ex-guitariste de Genesis a partagé une nouvelle vidéo pour Wherever You Are, le deuxième titre de son prochain album studio, The Circus And The Nightwhale, qui sortira chez InsideOutMusic le 16 février. Vous pouvez regarder la nouvelle vidéo ci-dessous.

« Wherever You Are est mon morceau préféré de l’album », déclare Hackett. » Il se situe au point de résolution à la fin de l’album, lorsque l’amour l’emporte et que le monde s’ouvre. C’est à la fois une chanson d’amour et une chanson rock… avec un joyeux dénouement spirituel.

« Une chanson d’amour qui l’emporte, brisant les chaînes du monde physique… La lumière oblitère les ténèbres. Un nouvel univers s’est ouvert avec l’espoir qu’un amour aussi fort puisse même survivre à la mort. Les rêves de l’enfance se réalisent, on a l’impression que tout se boucle… Même l’harmonie à trois voix de la guitare à la fin de The Musical Box de Genesis est revisitée dans l’esprit avec la joie de la célébration pendant cette chanson. »

The Circus And The Nightwhale sera le premier véritable album conceptuel de Hackett depuis son premier album solo Voyage Of The Acolyte en 1975, qui suivait le grand double conceptuel de Genesis, The Lamb Lies Down On Broadway en 1974.

The Circus And The Nightwhale sera disponible en plusieurs formats, dont une édition limitée de CD et de livres médiatiques Blu-ray (comprenant un son surround 5.1 et des mixages stéréo en haute résolution 24 bits), un CD standard sous boîtier, un vinyle gatefold 180g et un album numérique.

Est-ce la fin ou le début d’une nouvelle ère pour The Who?Le chanteur, Roger Daltrey, a expliqué qu’il était « heureux » que cette partie de sa vie soit « terminée ».

C’est au Times qu’il s’est confié sur le sujet, déclarant qu’en fin de compte, toute décision concernant la fin du groupe devrait être prise avec Pete Townshend. Mais pour l’instant, il semble qu’il ne soit pas pressé de remonter sur scène.

« Je n’écris pas les chansons. Je ne l’ai jamais fait. Nous devons nous asseoir et avoir une réunion, mais pour l’instant je suis heureux de dire que cette partie de ma vie est terminée », a-t-il déclaré.

Pete Townshend expliquait pourtant en décembre 2023 au magazine Record Collector : « Il est temps que Roger Daltrey et moi déjeunions ensemble pour parler de ce qui viendra ensuite. Ce concert d’août dernier (NDLR : avec le Royal Philarmonic Concert Orchestra] ne peut pas marquer la fin de quoi que ce soit, sauf la fin d’une période dans l’histoire du groupe. Nous discuterons de ce qui est faisable, fun et lucratif. Roger n’est pas contre le fait d’en parler. Il a donc accepté l’idée de cette discussion. »

Cette déclaration arrive après que Townshend a révélé, en 2019, être en train de travailler sur un nouvel opéra rock, de même que sur d’autres nouvelles chansons. 

Actuellement, The Who doit se produire lors du dernier concert de charité de Daltrey contre le cancer, qui aura lieu à Londres en mars.

Entretemps, le groupe sortira pour la première fois en audio l’intégralité de leur populaire concert au Shea Stadium lors de la première tournée d’adieu de 1982. Live at Shea Stadium 1982 sortira le 1er mars.

Ce concert de 25 chansons était déjà disponible en DVD et Blu-ray en 2015. Le coffret à venir – disponible en trois LP et deux CD – marque les débuts de la performance complète en format audio uniquement.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  ! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 473 160 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!