Albums

Def Leppard Top 5

Le Top 5 Def Leppard
Publié le 27 mars 2024

Par Ricardo Langlois

Avec le temps, j’ai créé une discographie de vinyles avec les plus grands noms du rock, du hard rock. Black Sabbath, Steppenwolf, Led Zeppelin, Deep Purple, Alice Cooper, Grand Funk Railroad, Uriah Heep, Rainbow, UFO, Thin Lizzy, Kiss, Van Halen, ACDC, Motorhead, Cheap Trick, Styx, Iron Maiden, Ozzy Osborne, Mötley Crüe, Judas Priest, Scorpions, Voivod, Quiet Riot, Twisted Sister, Journey, Bon Jovi, April Wine, Poison, Metallica, Megadeth, Slayer, Guns N Roses, Anthrax, Aerosmith, Soundgarden, Nirvana, Rage Against The Machine, Pantera, Alice in Chains, Korn, Nine Inch Nails, Tool, Linkin Park, System of A Down, Slipknot, Marilyn Manson, Ghost, Gojira et… Def Leppard évidemment.

Je parle de mes goûts à moi. Ceux qui sont en vinyles. Ceux qui ont traversé le temps et les murs de ma chambre. Encore aujourd’hui.

Mon Top 5

Def Leppard, Hysteria 1987

Hysteria (Def Leppard album) - Wikipedia

Le coût émotionnel a été encore plus important. Victime d’un accident de voiture, près de Scheffield, le 31 décembre 1984, Rick Allen avait dû être amputé du bras gauche. Def Leppard a été contraint d’observer une pause, le temps que son batteur apprenne à jouer sur un kit électronique customisé. « Nous avons commencé à penser que nous étions maudits » confiait le chanteur Joe Elliott.

À la fin de l’année 1986, il a pu souffler : les épreuves appartenaient au passé. Les musiciens voulaient y croire. Joe Elliot et le producteur Robert Mutt Lange peaufinaient le morceau Armageddon It aux studios Wisselord, au Pays-Bas. Le chanteur est allé en régie où se trouvait toujours une guitare acoustique.

Photo : Dave Hogan

« Pour nous, Armageddon It devait être le dernier morceau » se souvenait Elliott. « Nous avons fait une pause café de 5 minutes. Mutt a disparu. J’ai commencé à jouer un air en régie. Mutt est revenu et m’a demandé ce que c’était. « Je lui ai répondu que « j’avais eu une idée, ce n’était pas très abouti. » Il m’a lancé « C’est la meilleure accroche que j’ai entendue en cinq ou dix ans. Nous devons absolument faire une chanson à partir de ça. » Je me suis dit qu’il n’y avait aucune chance pour que les autres gars nous suivent.

Mutt Lange a fait le tampon entre le groupe et la maison de disques. Il voulait que les décideurs restent à l’écart et laissent le groupe bosser tranquillement au studio. Joe Elliott, Phil Collen, Rick Allen, le bassiste Rick Savage et le guitariste Steve Clark ont finalisé la piste. Son titre provisoire était Pour Some Sugar on Me. D’après Elliott, c’était une métaphore. Elle renvoyait à la préférence sexuelle qu’il vous plaisait d’afficher, quelle quelle soit.

L’enregistrement basique de ce morceau a pris moins de deux semaines. Le contraste avec les autres titres d’Hysteria était saisissant. Il est tentant d’imaginer que Pour Some Sugar on Me a cassé la baraque du jour au lendemain, mais la réalité a été tout autre. La chanson n’a pas été jugée suffisamment bonne pour sortir immédiatement en simple. Animal a été le premier choix.

Def Leppard, Pyromania 1983

Pyromania (album) - Wikipedia

Après deux albums ancrés dans la NWOBHM/Hard Rock, Def Leppard avait rencontré un succès mondial avec Pyromania, un opus excellent. Le combo avait adouci sa musique, la rendant plus mélodique et sophistiquée. Pyromania était une usine à tubes, particulièrement grâce aux titres Photograph (quel refrain magique !) et Rock Of Ages.

Steve Clark, Rick Allen, Joe Elliot, Phil Collen et Rick Savage Photo : Fryderyk Gabowicz

Mais en 1984, une première tragédie toucha le groupe, Rick Allen, jeune batteur, perdit son bras gauche dans un terrible accident de voiture. Déterminé à rester dans le groupe, Allen décidait de jouer sur une batterie spéciale, entièrement customisée. Il ne fut pas du tout affecté par la perte de son bras (sur le plan musical), et son jeu ne fut que renforcé (regardez le en live, c’est impressionnant).

Hysteria est encore plus sophistiqué que son grand frère, le groupe s’éloignant encore plus du hard rock de ses débuts. Def Leppard, fortement influencé par le Hard FM, décide d’enregistrer un album formidable, qui restera dans les annales, qui marquera le monde entier. Et, on peut dire que la bande à Joe Elliott a très bien réalisé son coup. Pour preuve, Hysteria fut un immense succès dans le monde entier (27 millions de copies écoulées !), et les chansons Animal, Love Bites, Pour Some Sugar On Me, Armageddon It et Hysteria deviendront des classiques encore joués aujourd’hui.

Mais le succès ne fait pas la qualité, heureusement Def Leppard sort le grand jeu. Les compositions sont très belles, bien construites et quasiment parfaites, comme le montre Gods Of War, une des meilleures chansons de Def Leppard. Le morceau est épique, et les mélodies sont vraiment magnifiques. Le refrain et surtout la fin (le
meilleur moment) sont excellentes, un pur joyau !

1984 – De l’album Pyromania : Rock Rock (Till You Drop), Billy’s Got A Gun et Foolin’ 

Def Leppard, High ‘n’ Dry 1981

Le deuxième album de Def Leppard est le choix des connaisseurs, un tour de force hard rock qui les a fait sortir rapidement du ghetto de la NWOBHM. Le 11 Juillet 1981, il sortait. Et quel album ! … mon préféré du léopard sourd.

Def Leppard – High 'N' Dry (1981, Vinyl) - Discogs

Travaillant avec Robert John « Mutt » Lange pour la première fois, Leppard a fait un énorme bond en avant depuis leur premier album On Through The Night. Mais ils étaient encore jeunes et sagement, Mutt n’a pas aplani toutes leurs aspérités. S’ouvrant sur le coup de poing de Let It Go et Another Hit And Run, High ‘N’ Dry est l’album le plus tapageur et le plus provocateur que le groupe ait jamais enregistré.

Après un excellent premier disque, On Though the Night, respirant la jeunesse, pas parfait, mais tellement attachant avec des pépites comme Rock Brigade, Wasted ou Overture, les Anglais de Sheffield sortaient la démultipliée avec ce High ’n’ Dry. Grandement aidés par le producteur Mutt Lange qui venait d’enchaîner 2 albums de légende au succès colossal d’AC/DC, Highway To Hell et Back To Black.

Pete Willis, Rick Savage, Joe Elliott, Steve Clark et Rick Allen.  Photo : Gary Gershoff

Déjà le son … quel changement par rapport au premier opus. Place à un son de folie pour l’époque, proche d’un … Back in black forcément, et surtout à des compos toutes excellentes, variées et tellement accrocheuses. C’est bien simple, chacun des titres de ce disque est un hit donnant une envie irrésistible de taper du pied et secouer la tête. L’enchaînement Let it Go/Another Hit and Run/High’ n’dry est imparable. Guitares tranchantes et riffs accrocheurs, voix éraillée de Joe Elliott (quel changement en 1 an !!!) et choeurs magnifiques ….

Le disque est déjà entré dans la légende rien qu’avec ces 3 titres .. et ce n’est que le début du feu d’artifice. Le groupe est connu (par la suite) pour ses ballades .. et leur meilleure sans conteste est Bringin’ On The Heartbreak, tellement belle, dégageant tellement d’émotion (quel chanteur ce Joe Elliott !) tout en gardant un côté puissant avec ces guitares.

On sentait les velléités du groupe à vouloir proposer une musique plus mélodique mais cet album arrivait à trouver l’équilibre parfait entre leur passé NWOBHM (qu’ils allaient perdre rapidement dès Pyromania) et un côté plus mainstream. Ainsi les Anglais n’hésitaient pas à inclure un instrumental.

Def Leppard, Adrenalyse 1992

Adrenalize - Wikipedia

Def Leppard a fait monter l’adrénaline sous une pression intense, à la fois interne et externe. En l’absence de Steve Clark, c’est Phil Collen, l’autre guitariste du groupe, qui a été choisi de reproduire leur son à deux guitares. Ils ont également dû trouver un nouveau producteur à un moment où leur mentor Mutt Lange était occupé à travailler avec un autre client, Bryan Adams. De plus, il y avait le fardeau de l’attente d’égaler un album qui s’était vendu à quinze millions d’exemplaires dans le monde.

1992 MTV Video Music Awards, Los Angeles. Photo : Jeff Kravitz

« Comment diable suivez- vous Hysteria ? » dit Elliott. Ce qu’ils ont accompli avec Adrenalize était, comme avec Hysteria, un triomphe sur l’adversité. Def Leppard a
toujours été, selon les mots d’Elliott, « un groupe d’évasion, pour nous et pour tous les autres ». Et jamais autant que sur Adrenalize. Il comprenait un mémorial à Steve Clark : un morceau puissant et sombre intitulé White Lightning. Mais alors qu’ils faisaient cet album, un commentaire de Mutt Lange a résonné profondément au sein du groupe. Tout en reconnaissant l’impact de la mort de Clark, Lange leur a dit : « Les gens ne veulent pas entendre Def Leppard jouer Leonard Cohen. »

Elliott se souvient : « Un gars vient de mourir et nous sommes en train de faire cette musique euphorique et festive. Cela semblait un peu bizarre. Mais nous avons mis un point d’honneur à nous rappeler qui nous sommes, ce que nous faisons et ce que nous faisons bien. Et c’est la question « Voulez-vous être bercés ? » – La phrase
d’ouverture de l’album, Let’s Get Rocked – qui a donné le ton. Malgré toute la tristesse qui a entouré sa réalisation, Adrenalize était une célébration du pouvoir d’affirmation de la vie du rock’n’roll.

Def Leppard, Drastic Symphonies 2023

DEF LEPPARD a déconstruit et reconstruit non seulement certaines de leurs pistes les plus connues, mais également certains de leurs joyaux cachés. Dans l’ensemble, ils ont entrelacé l’audio des bandes originales et les ont interprétées aux côtés du Royal Philharmonic Orchestra. L’album comprend de nouvelles voix et guitares qui
culminent dans des arrangements symphoniques incroyablement beaux. À différents moments, vous pouvez entendre le chanteur Joe Elliott en duo avec son jeune moi.

Elliott déclare : « Def Leppard a toujours aimé s’écarter de la voie attendue – travailler avec Tim McGraw, Taylor Swift et Alison Krauss, par exemple. Ainsi, lorsque l’offre de revisiter une partie de notre catalogue avec le Royal Philharmonic a été présentée à nous, comme un seul homme, nous avons tous sauté sur cette occasion.
Bien que nous soyons loin d’être le premier groupe à faire cela. Travailler directement avec un orchestre à Abbey Road sur certaines de nos chansons les plus orchestrées semblait une trop belle opportunité pour la laisser passer. Cet album a passé inaperçu, tant pis, je ne regrette pas ce chef-d’œuvre qui est pour moi une grande réalisation artistique.

Notes :

Entrevue de Joe Elliott sur Hysteria, Les légendes du rock. Adrenalyse, traduction loudersound.com.

Ricardo vous présente son 6ième livre J’habite le ciel, 70 pages, illustrations en couleurs. 12$ frais de poste compris.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 491 217 Visites

Suivez-nous

To Top

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Fabriqué au Québec!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!