Actualités

Faits saillants RRHOF 2023

Dernière heure #188
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Une édition entièrement consacrée aux faits saillants rock de l’intronisation du Rock’N’Roll Hall of Fame 2023
le 3 novembre 2023
Publié le 6 novembre 2023

Par André Thivierge, chef des nouvelles de Famille Rock

Sheryl Crow démarre la soirée en beauté

La soirée a commencé avec l’une des personnes intronisées, Sheryl Crow, qui est montée sur scène avec un trio d’invités célèbres. La première était Olivia Rodrigo, la jeune pop star qui en était déjà à sa deuxième apparition en carrière au Rock & Roll Hall of Fame. Elle avait déjà rendu hommage à Carly Simon en 2022. Crow et Rodrigo ont interprété If It Makes You Happy, pour le plus grand plaisir des fans présents et des téléspectateurs.

Après quelques mots de l’actrice Laura Dern, Crow a interprété Strong Enough aux côtés de l’une de ses idoles, Stevie Nicks (Fleetwood Mac). Les deux chanteuses ont ensuite été rejointes par le guitariste Peter Frampton pour une interprétation endiablée de Everyday Is a Winding Road.

Dans son discours, Mme Crow a remercié Stevie Nicks, Peter Frampton et d’autres artistes qui ont influencé sa carrière, notamment Joni Mitchell, Tina Turner et Nancy Wilson. «C’est un peu comme recevoir un Oscar pour un scénario que l’on n’a pas encore fini d’écrire», a-t-elle plaisanté en acceptant sa récompense.

Mike Coppola, Getty Images

Kate Bush repousse les limites (même lorsqu’elle ne se montre pas)

Chaque année, le genre reste un sujet brûlant au Rock & Roll Hall of Fame, les puristes – qui insistent pour que l’institution s’en tienne au rock – s’opposant verbalement à ceux qui accueillent des artistes de rap, de country et de hip-hop au sein de l’institution. Cette année, l’intronisation de Kate Bush est venue rappeler que certains artistes défient complètement les genres.

C’est Big Boi, l’un des membres du duo Outkast et grand admirateur de l’œuvre de Kate Bush, qui a évoqué ce concept. «Je sais ce que certains d’entre vous pensent : Qu’est-ce que Kate Bush a à voir avec le hip-hop ?», a déclaré le rappeur pendant son discours. «C’est une artiste tellement unique qu’on pourrait aussi se demander ce que Kate Bush a à voir avec le rock’n’roll. Il est évident que notre musique est très différente. Mais sur des points importants, nous sommes exactement les mêmes. Ce que j’aime dans la musique de Kate, c’est que je ne sais jamais quel son je vais entendre ensuite».

Bush n’était pas présente, mais elle a publié un communiqué dans lequel elle se dit «complètement époustouflée» par cet honneur. St. Vincent a admirablement remplacé la chanteuse anglaise, livrant une interprétation émouvante de «Running Up That Hill«.

Jimmy Page fait une apparition surprise

L’ex-Led Zeppelin n’avait pas été annoncé comme l’un des artistes ou présentateurs de la soirée, et son apparition dans un message préenregistré en l’honneur de Link Wray, intronisé, a donc été une agréable surprise. Ce qui s’est passé ensuite était encore plus cool.

Après avoir décrit Wray comme son héros et exprimé l’effet profond que le guitariste a eu sur sa propre carrière, la vidéo de Page s’est terminée. C’est alors que le rocker est apparu en personne sur scène et a commencé à jouer le légendaire morceau de Wray, «Rumble«.

Il est rare de voir Page se produire en public – selon Setlist.fm, c’est la première fois qu’il le fait depuis 2014. Pourtant, le dieu de la guitare n’a montré aucun signe de ralentissement, jouant magistralement l’instrument classique à la perfection.

Theo Wargo, Getty Images

Elton John rend hommage à Bernie Taupin, intronisé comme parolier

Hommage à la mémoire des stars dont Robbie Robertson

Comme chaque année, le Rock & Roll Hall of Fame a consacré une partie de la soirée à rendre hommage aux membres de la communauté musicale décédés au cours de l’année écoulée. Après la diffusion d’une vidéo, les lumières de la scène se sont allumées pour montrer Sheryl Crow, Chris Stapleton, Brittany Howard d’Alabama Shakes et Elton John prêts à se produire.

«C’est pour toi, Robbie», a déclaré Sheryl Crow au micro, alors que les notes familières de la chanson The Weight du groupe The Band commençaient à retentir. Cette chanson est un clin d’œil à Robbie Robertson, décédé en août dernier.

Chaque star a repris un couplet de la chanson, leurs voix s’unissant à chaque fois que The Weight reprenait son célèbre refrain. Un moment qui donne la chair de poule, et une rare combinaison de talents qui ne s’unissent que pour le Rock Hall. (Sources : site du Rock & Roll Hall of Fame et Ultimate Classic Rock)

Kevin Mazur, Getty Images for The Rock and Roll Hall of Fame

 

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  ! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 500 658 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!