Actualités

Floyd Gilmour Kiss

Dernière heure #193
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 14 décembre 2023

Par André Thivierge, chef des nouvelles de Famille Rock

Des nouveaux spectacles de Pink Floyd en disponibilité éphémère dans les sites de musique continue. – Au cours des deux dernières années, et dans ce qui pourrait être considéré comme un cadeau de Noël pour les fans, Pink Floyd a discrètement publié un certain nombre d’enregistrements live de 1973 sur les différents services de musique continue tels que Spotify, Apple Music, YouTube Music, Amazon Music et également la chaîne YouTube officielle du groupe. La qualité est assez variable – en raison de la nature même des enregistrements non officiels, réalisés en public – mais les spectacles donnent un aperçu fascinant des concerts donnés à l’époque de la sortie de The Dark Side Of The Moon.

Les enregistrements de 1973 publiés sont répertoriés avec les dates et les lieux comme dans les bootlegs originaux, et se présentent comme suit :

– 6 mars : Kiel Opera House, St Louis
– 7 mars : Chicago International Amphitheatre, 
– 8 mars : Université de Cincinnati 
– 10 mars : Kent State University 
– 11 mars : Maple Leaf Gardens, Toronto
– 14 mars : Boston Music Hall 
– 17 mars : Radio City Music Hall, New York – 18 mai : Earls Court, Londres 
– Le 19 mai : Earls Court, Londres
– 17 juin : Saratoga Performing Arts Center, 
– 18 juin : Roosevelt Stadium, Jersey City 
– 20 juin : Merriweather Post Pavilion, Columbia
– 28 juin : Sportatorium Hollywood Florida
– 12 octobre : Olympiahalle de Munich
– 13 octobre : Vienne Stadthalle 
– 4 novembre : Rainbow Theatre (Early Show)
– 4 novembre : Rainbow Theatre (Late Show)

Comme pour les lots publiés ces deux dernières années sur 1971 et 1972, ceux-ci ne devraient pas être disponibles longtemps et ne seront pas publiés physiquement sur CD ou LP, alors profitez-en pendant la période des fêtes et du nouvel an avant qu’ils ne disparaissent ! 

Pink Floyd 1973 bootleg recordings on streaming services

Vers un nouvel album solo pour David Gilmour. – Le nouvel album de l’ex-guitariste de Pink Floyd pour 2024 semble devenir de plus en plus réalité. Polly Samson, parolière, romancière et épouse de David Gilmour, a partagé une nouvelle photo de David au travail.

La dernière photo, l’une des nombreuses à avoir été postées depuis un an, a été prise aux Salvation Studios à Brighton.

Le studio a récemment fait l’objet d’une rénovation complète. En consultant leur site web, on constate que le studio est très bien équipé et très confortable. Le studio appartient à Russell Church, producteur de musique et propriétaire du studio Salvation Music Studios.

Polly a posté récemment une autre photo de David avec Roger Eno. Il a déjà travaillé avec lui sur «A Boat Lies Waiting» et «Beauty» sur le dernier album de Gilmour, Rattle That Lock.

Quand sortira le nouvel album de David Gilmour ? Croisons les doigts pour qu’une annonce officielle soit bientôt faite à propos d’un nouvel album en 2024. Et avec un peu de chance, cela signifiera une tournée de David Gilmour en 2024.

Peut être une image de 1 personne et guitare

Kiss, après les spectacles live, les avatars, comme ABBA. – Le groupe américain mythique de hard rock Kiss a annoncé dimanche que des avatars numériques représenteraient désormais ses membres sur scène, selon une méthode mise au point par le groupe suédois ABBA.

KISS marque la fin de son existence physique en entrant dans le monde numérique, a indiqué dans un communiqué de Pophouse Entertainment, une entreprise suédoise spécialisée dans les marques et le divertissement. La transformation du groupe en avatars assurera son immortalisation, tout en repoussant les limites des performances rock and roll, comme KISS l’a fait tout au long de sa carrière, a-t-elle annoncé.

Le groupe a achevé samedi son ultime tournée, End of the Road, au Madison Square Garden, à New York. À la fin du concert, les quatre avatars – représentant Gene Simmons, Paul Stanley, Eric Singer et Tommy Thayer – ont interprété une chanson, apparaissant sur un écran avec le logo de KISS et une phrase, « A New Era Begins » (Une nouvelle ère commence).

Connu notamment pour son succès I Was Made for Lovin’ You, ses effets pyrotechniques et ses maquillages stylisés, le groupe new-yorkais a vendu plus de 100 millions de disques dans le monde en 50 ans de carrière, selon Pophouse Entertainment.

Le chanteur Paul Stanley, 71 ans, et le bassiste Gene Simmon, 74 ans, étaient les seuls membres fondateurs encore présents pour cette ultime tournée.

Les avatars présentés samedi mettent les musiciens dans la peau de superhéros, un aperçu de l’une des nombreuses façons dont KISS vivra à l’avenir en tant qu’artistes numériques par le biais de ses avatars, a détaillé Pophouse Entertainment. (Source : AFP)

Un invité spécial à la tournée du livre de Geedy Lee à Toronto. – Geddy Lee a surpris une salle d’amateurs de Rush, jeudi soir, en faisant sortir son vieil ami et partenaire de longue date du groupe, Alex Lifeson, pour l’aider à aborder des décennies de souvenirs partagés.

C’était une occasion rare de voir les légendes du rock progressif dans un cadre semi-décontracté, sans guitares, mais armés de nombreuses bonnes blagues, alors que le bassiste clôturait la partie nord-américaine de sa tournée pour son livre My Effing Life au Massey Hall de Toronto.

« Ne me faites pas pleurer avant de commencer », a-t-il plaidé auprès de Lifeson peu de temps après que le guitariste de Rush eut été révélé comme étant l’autre invité pour la conversation de deux heures.

Il s’avère que la soirée a été pour l’essentiel dépourvue de larmes, mais remplie de rires et de légères piques occasionnelles contre l’un de ses amis les plus proches.

Des milliers d’amateurs irréductibles de Rush étaient présents, dont beaucoup avaient emporté avec eux l’exemplaire des mémoires de Lee fournie avec leur billet. Certains n’ont pas perdu un instant avant de laisser libre cours à leur adoration pour leurs héros.

« Je vous aime les gars », a crié l’un d’entre eux depuis le balcon, incitant les autres à faire écho à ce sentiment dans un chœur croissant de compliments tapageurs. « Excusez-moi, je parle », a répondu Lee avec humour, alors que la salle commençait à devenir trop indisciplinée.

Mais les amateurs de Rush ne pouvaient pas être réduits au silence. Les acclamations et les chahuts se sont poursuivis tout au long du spectacle, mais à des moments plus appropriés. Cela a permis à Lee et Lifeson de montrer ce que cela pourrait être de passer du temps avec eux à la maison, une tradition qu’ils ont maintenue vivante au fil des ans.

Le duo a plaisanté en disant qu’ils étaient rarement ensemble sans une bouteille de vin à portée de main. Les musiciens de Fly By Night sont récemment revenus de leurs premières vacances ensemble, a déclaré Lee, sans révéler la destination. Leur conversation plus ou moins structurée a commencé par des histoires sur les fondements de leur amitié qui a duré presque toute une vie, antérieure à la création du groupe.

Lee et Lifeson étaient des camarades de classe âgés de 13 ans lorsqu’ils se sont rencontrés. Aujourd’hui, âgés tous deux de 70 ans, ils reconnaissent à quelle vitesse la vieillesse les a envahis. « Et pourtant, tu sembles toujours aussi bien conservé », a plaisanté Lee à Lifeson.

Ils ont raconté des histoires sur la formation de Rush et la première fois qu’ils ont rencontré le batteur Neil Peart, décédé d’un cancer du cerveau en 2020. Il a été un ajout tardif au groupe après le départ de leur batteur d’origine.

Lorsque Peart s’est présenté avec sa batterie dans des sacs poubelles à l’audition, ils étaient confus. Une fois ses talents musicaux démontrés, ils ont dit qu’il ne faisait aucun doute qu’il ferait partie du groupe.

L’animateur George Stroumboulopoulos s’est joint à la conversation pour diriger une période de questions et réponses avec le public plus tard dans la soirée. Pendant ce moment, Lee était ému en évoquant la création du dernier album de Rush, Clockwork Angels, qui, selon lui, a marqué un moment fort pour le groupe. « Je suis fier de cet album pour de nombreuses raisons », a-t-il relaté.

La tournée du livre My Effin Life de Lee a débuté le mois dernier à New York et s’est déroulée dans d’autres grandes villes avec un invité surprise chaque soir.

Les acteurs Paul Rudd et Jack Black, le batteur des Red Hot Chili Peppers Chad Smith, le bassiste de Nirvana Krist Novoselic et la chanteuse canadienne Jann Arden, faisaient partie de ceux qui ont rejoint Lee sur scène dans certaines villes. (Source : La Presse canadienne)

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  ! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 516 962 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus