Actualités

Françoise Hardy Années 60

Françoise Hardy 1944-2024
Publié le 15 juin 2024

Par Muriel Massé

Françoise Hardy

1962

Un début de carrière qui l’a lancée très vite dans l’actualité. Si jeune, grande et très belle, elle ne s’attendait pas du tout à cela. Être l’idôle, la pin-up du yé-yé de tant de jeunes. Pour la jeunesse de l’époque, elle représentait la jeune fille moderne. Complètement à l’opposé, un peu garconnière et bohème) de l’autre femme mythique des années 60, Brigitte Bardot.

18 ans et déjà un demi-million d’exemplaires vendus de sa chanson Tous les garçons et les filles. Grâce à cette composition, elle ne sera pas une chanteuse éphémère. 20 années plus tard, The Eurythmics l’interprète. Elle chantait également en anglais, italien et allemand. Elle a bercé tant de générations.

Françoise Hardy a été une des premières auteures, compositrices françaises. Ses mots de passion livrés simplement de sa douce et cristalline voix. 

La jeune chanteuse découvre la pochette de son premier disque sorti chez Vogue en novembre 1962 contenant le mythique Tous les garçons et les filles. Deux millions d’album vendus. 

Elle qui ne se voyait pas si belle a pourtant fait la une de plusieurs magazines. A attiré les grands couturiers (Courrèges, Paco Rabanne, Saint-Laurent) qui inauguraient sur elle de nouveaux styles, elle aurait été une des premières artistes à populariser la mode. 

1963

Françoise se présente au concours l’Eurovision à Londres représentant la principauté de Monaco. Elle a interprété L’Amour s’en va. Elle a atteint la cinquième place.

Courte entrevue dans sa loge.

Elle chantait aussi en anglais, italien et allemand.

Son premier Olympia

1965

Plus qu’on fouille dans la vie de Françoise Hardy, plus on découvre ses secrètes énigmes. Écrire sa détresse, crier sa recherche amoureuse. J’avoue que cet extrait de mon document est un extra. Elle n’a pas réussi dans toute sa vie à réconforter son coeur, à vivre la beauté qu’elle convoitait. Tristes amours, pourrait-on conclure. Plusieurs peuvent s’y reconnaître. Et pourquoi pas l’amitié ? Sans jalousie.

L’amitié, 1965

Bébé, elle cotoyait l’autre icône française, Johnny Hallyday. « Françoise Hardy et Johnny Hallyday étaient liés depuis leur naissance. Ils sont nés dans la même clinique et ont grandi dans le même quartier populaire de Paris, à quelques mètres l’un de l’autre. Cela a créé des «liens invisibles» entre eux, comme l’a expliqué Françoise Hardy. »

Ses admirateurs

Jeune star, elle en a bouleversé des coeurs.

Parmi tous les musiciens célèbres qui lui faisaient les yeux doux dans les années 60 et 70, il y avait John Lennon. Françoise Hardy était «l’idéal féminin de Mick Jagger«. À l’époque, cette nouvelle a ravi la chanteuse puisqu’il était son idéal masculin. Il la faisait rêver véritablement. Mais le rêve n’est pas devenu réalité.

Paul Mccartney fait aussi partie des hommes qui ont tenté leur chance avec miss Hardy.  Morrissey (Steven Patrick Morrissey) des  Smiths a avoué avoir été obsédé par ses chansons. 

1965-1966

Bob Dylan lui écrivait des poèmes, des lettres d’amour. C’est en voyant une photo de Françoise que Dylan s’emballe. «  La passion le prend, de plein fouet, jusqu’à le pousser dans un café dans le Greenwich Village new-yorkais, à passer des heures à taper sur sa machine à écrire. Une tonne de papiers froissés, ré-écrits, perdus… mais récupérés, par le patron du café. »

Après le spectacle de Dylan à l’Olympia, les deux se sont retrouvés plus tard dans la nuit lorsque Dylan a invité un certain nombre de musiciens français dans son hôtel. Il a emmené Françoise dans sa chambre où il lui a offert une interprétation personnelle de deux chansons classiques encore à paraître : Just Like a Woman et I Want You. Elle ne le trouvait pas si attirant comme personne. Disons que Mick Jagger l’émoustillait irrésistiblement plus!

Sur la pochette de Bringing it All Back Home (1965) de Bob Dylan, l’album de Françoise Hardy gise à ses pieds.

1968, rencontre avec Salvador Dali. 

Elle a beaucoup voyagé entre la France, l’Angleterre, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne, le Maroc… Une vie trépidante, elle en n’était absolument pas préparée. Salles combles chaque soir, galas, séances de photographies et beaucoup d’admirateurs. David Bowie l’avait remarquée puisque c’est à Londres que son statut d’icône s’est affirmé. 

En 2003, David Bowie rencontre enfin Françoise Hardy

Collaborations: 

Elle a écrit des paroles de chansons pour plusieurs artistes. Je n’en citerai que quelques uns. 1985, pour Diane Tell, paroles de Faire à nouveau connaissance.

En 1990, Fais-moi une place pour Julien Clerc. On la voit ici écouter encore avec ressentis, en 2021, Julien chanter cette belle chanson au piano. 

 

Il y a eu aussi des collaborations improbables, dont celle avec le bad boy du rock Iggy Pop, qui chante avec elle sur une interprétation du vieux standard I’ll Be Seeing You.

2000

Condoléances :

Damon Albarn de Blur :  Françoise Hardy was our introduction to French culture and she was hugely important to us. It was a real privilege to spend time with her and to visit her amazing, entirely black house, an experience which has stayed with me all my life. She was the definition of chic, understated charisma.

Iggy Pop : Francoise Hardy, on se reverra ! Tout mon amour. 

Étienne Daho : (qui l’a veillée tard dans la nuit) .Merci chère Françoise d’avoir été un astre et un phare dans la nuit. Une artiste exigeante et inspirante à la franchise parfois redoutable qui m’a accompagné depuis ma plus tendre enfance. 

Patrick Bruel : Vous étiez là lors de mon premier concert au Café de la danse à Paris avec les Charts, c’était mes premiers pas sur scène. (…) Je garderai pour moi nos échanges, nos heures en studio, nos chansons communes (…). Vous étiez et resterez mon ange gardien. Vos chansons n’ont jamais cessé de m’accompagner.

Phillipe Manoeuvre (journaliste, critique musical) : Françoise Hardy nous quitte. Nous, les gamins des sixties, on avait tous la grande Françoise au cœur… elle avait complètement changé la face de la pop Française et prouvé qu’une autre façon de chanter, totalement nouvelle et moderne , était possible

Mathieu Chedid (M) : Message personnel

 

Merci de nous aider en contribuant à notre campagne de financement. Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE: MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 515 906 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus