Actualités

Gary Wright 1943 2023

Gary Wright, décédé le 4 septembre 2023
Publié le 5 septembre 2023

Par André Thivierge, chef des nouvelles de Famille Rock

Le chanteur et claviériste Gary Wright, surtout connu pour ses succès du milieu des années 70 Dream Weaver et Love is Alive, est décédé le 4 septembre à l’âge de 80 ans.

1977

Gary Wright, 'Dream Weaver' Singer and George Harrison Collaborator,

Justin, le fils de Gary Wright, a annoncé la nouvelle en expliquant que son père luttait depuis quelques années contre la maladie de Parkinson et la démence à corps de Lewy.

2019

Photo by Scott Dudelson

Né le 26 avril 1943 à Creeskill, dans le New Jersey, Wright s’est d’abord fait connaître en tant que membre du groupe de hard rock britannique Spooky Tooth.

En 1970, il a été invité à participer à une session d’enregistrement pour l’album All Things Must Pass de George Harrison. Dans son livre Dream Weaver (2014), Wright décrit comment une crise de nerfs a failli faire dérailler le processus.

«La voix du producteur Phil Spector a retenti depuis la salle de contrôle dans le studio où se trouvaient tous les musiciens : Attendez une minute, attendez une minute, qui est-ce qui fait toutes ces erreurs sur le piano Wurlitzer ? Dévasté et totalement embarrassé, j’ai docilement levé la main et dit : «Désolé, c’est moi, Gary. Je suis encore en train d’apprendre la structure de la chanson. George s’est immédiatement approché de moi et m’a réconforté en me disant : «Prends tout ton temps, nous ne sommes pas pressés.» Il était si gentil à ce moment-là ; j’ai tout de suite senti un rapport avec lui.»

Wright a fini par jouer sur l’ensemble de l’album et est devenu l’ami de toute une vie de l’ancien Beatles.

 Après avoir dissous Spooky Tooth pour la deuxième fois, Wright est devenu une superstar en solo avec The Dream Weaver, un album doublement platine sorti en 1975. 

Cet album a connu un énorme succès grâce à son deuxième simple, Dream Weaver, que Wright avait écrit après avoir rendu visite à Harrison en Inde. La chanson, qui reste un symbole de la romance naissante dans d’innombrables séries télévisées et films, a atteint la deuxième place du Billboard Hot 100, s’est vendue à plus d’un million d’exemplaires aux États-Unis et a été certifiée double disque de platine (l’album s’est ensuite vendu à plus de deux millions d’exemplaires).

Le titre a contribué à renforcer le simple principal de l’album, Love Is Alive, qui a également atteint la deuxième place du Hot 100. Soutenu uniquement par une batterie et une armée de synthétiseurs, l’album est considéré comme l’un des premiers disques entièrement composés de synthétiseurs à remporter un grand succès.

«Je ne savais pas qu’il prendrait autant d’ampleur quand je l’ai fait. L’idée de n’avoir que des claviers, une batterie et des voix – et pas de guitares – est venue accidentellement», a déclaré Wright à Musoscribe en 2010. «Je venais de quitter Spooky Tooth et j’avais un Minimoog, un Clavinet, un Fender Rhodes, un orgue Hammond et une petite boîte à rythmes Rhythm Ace. Et un Echoplex. J’ai donc utilisé toute la technologie disponible à l’époque pour écrire toutes les chansons, à l’exception de Dream Weaver que j’avais écrite plus tôt à la guitare acoustique».

‘Dream Weaver’ Singer Gary Wright Reportedly Dead at 80

Bien que Wright n’ait jamais égalé le succès de The Dream Weaver, il est resté actif à la fois en tant que star solo et avec Spooky Tooth, qui s’est reformé. Il a rejoint une autre star des Beatles en tant que membre des groupes de tournée All-Starr de Ringo Starr en 2008, 2010 et 2011.

Il a a offert Connected, en 2010, son 13e et dernier album en carrière et son premier en plus de 20 ans.

2016 – Hommage à George Harrison avec While My Guitar Gently Weeps

Son ami et musicien, Stephen Bishop, a rendu hommage à Gary Wright. «C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de mon cher ami Gary Wright«, a écrit M. Bishop sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter, avec des photos de la première fois où ils ont partagé la scène avec John Ford Coley. «La personnalité vibrante et le talent exceptionnel de Gary ont rendu chaque moment passé ensemble vraiment agréable. Son héritage perdurera pendant de nombreuses années.» (Sources : Ultimate Classic Rock et Rolling Stone Magazine)

 

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE :  RENÉ MARANDA
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est iciChaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci!

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 491 550 Visites

Suivez-nous

To Top

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!