Spectacles

Led Zeppelin Symphonic

Led Zeppelin Symphonic à Sherbrooke
Le 13 septembre 2023
Publié le 21 septembre 2023

Texte/Photos/Vidéos : Merlin de l’Autre monde 

Bonjour à tous chers lecteurs et lectrices. J’ai eu l’opportunité et la chance de pouvoir assister à cet extraordinaire spectacle explosif à Sherbrooke !
Non il n’y pouvait avoir d’entrevues, désolé, mais je vous en fais un reportage où j’avais l’impression d’être à l’âge de 15 ou 16 ans !!

Je me souviens d’avoir acheté à cette époque 3 des albums de Led Zeppelin, 1-2-3, à l’université de Sherbrooke, même lieu où le show avait lieu, tout un souvenir !

Pour débuter, voici une partie de leur histoire :
Le spectacle de Led Zeppelin Symphonic a été créé à Londres en 2021, réunissant une formation rock de quatre musiciens. Le lead guitariste, Andy Jones,  l’autre guitariste et claviériste Sébastien Daigle et du Québec, le batteur Francis Fillion, le bassiste Martin Bolduc et ainsi que 3 chanteurs, Peter Eldridge, Mollie Marriott et Jesse Smith. Et un orchestre symphonique d’une moyenne de 30 musiciens, sous la direction du grand chef londonien Richard Sidwell. Au Québec : un fait à souligner… avec un orchestre symphonique québécois, des musiciens de chez nous, wow!!

Cette production propose 25 pièces des grandes années de Led Zeppelin. On y retrouve entre autres: les Whole Lotta LoveBlack Dog, Immigrant Song, Kashmir, Rock and Roll, No QuarterDazed and Confused et l’iconique Stairway to Heaven (voir la liste).

Produit par l’entreprise londonienne City Lights Entertainment, la tournée a vendu plus de 100,000 billets à travers le monde avec des performances à guichet fermé. La gérance de Led Zeppelin a permis à cette production d’utiliser le nom de la formation britannique et le logo de l’image du dirigeable stylisé.

Voici comment j’ai vécu classiquement cette aventure :
À mon arrivée, juste avant d’entrer dans la grande salle, comme tout bon spectateur, j’ai été me chercher une consommation. J’ai regardé avec curiosité la moyenne d’âge, il n’y avait pas juste des têtes blanches ! Je dirais qu’il y avait 25% de 20-35 ans, 45% de 35-55 ans et la balance 30% des gens d’âge vénérable tout comme moi, haha! Mais dans notre cœur, nous avions tous le même âge, celle du Rock !

Le chef d’orchestre : Richard Sidwell est venu à Montréal dans les années 90 lorsqu’l jouait avec le groupe Blur. Il en garde de bons souvenirs de Montréal et de l’amour des gens pour la musique. Ancien trompettiste, il a fait des tournées mondiales avec de nombreux groupes rock et artistes connus, dont Duran Duran, Pet Shop Boys, The Stranglers, Robbie Williams et Boy George, pour ne nommer qu’eux. Il gagne désormais sa vie comme chef d’orchestre et compositeur. Le projet Led Zeppelin symphonique tient une place particulière dans son cœur

Le chanteur Jesse Smith et le chef d’orchestre Richard Sidwell à Montréal   Photo : Jesse Smith

Le départ : dès l’ouverture tout se mit en mouvement, les artistes prenant chacun leur place. L’ambiance de la scène était comme un ange qui ouvre ses ailles, les notes musicales se mirent à danser en attendant le maître ! Tous les artistes de la scène voyant le grand Chef arriver, ils lui firent signe, une marque de respect et de complicité !! Ce chef Richard Sidwell avait sûrement la baguette magique de Merlin !! Il produisait une symbiose avec sa baguette, qui se transmit à tous les artistes de la scène et se reflétant dans toute la salle, une symbiose géante se fit entendre, wow !!!

Le Trio de Chanteurs : Entendre ces 3 voix, dans un grand partage de féminité et ou de masculinité, se transformait dans un seul genre !! L’être humain, celui de chacun de Soi !!!

Ce Trio est composé de :
Peter Eldridge, le Mature qui chantait des pieds aux cheveux, bien expérimenté !
Mollie Marriott, la Voix de l’Âme du rock pur, une maîtrise sensible à son énergie sans borne, de la tête aux pieds !!
Jesse Smith, le mix du charmeur à l’entrepreneur et de la star !! Lui il chantait des cheveux aux pieds ! Moi pis les cheveux longs ! 

Le groupe des musiciens :
 –  le lead guitariste Andy Jones,  Je crois qu’il jouait déjà dans les années 80, sa guitare l’écoutait et elle lui chantait !! Tout se reflétait dans toutes ses mimiques du visage et de sa vie musicale !
 –  le guitariste/claviériste Sébastien Daigle, et du Québec svp. Il maniait très bien les 2 instruments et aux accords parfaits !! Il arborait même un t-shirt de Black Sabbath !
 –  le bassiste Martin Bolduc, une intégrité juste en jouant autant dans le classique que dans le rock. 
 –  le batteur Francis Fillion, dans son immense cage vitrée jouait comme une armée de drummers comme si il possédait 10 bras et 4 pieds. Époustouflant et surprenant comme un tonnerre sans fin. Il donnait le tempo à l’art égal des musiciens.

L’orchestre symphonique :
Il était composé de 30 musiciens, violonistes, saxophonistes, trompettistes et de 2 contrebassistes avec leur énorme instrument. Tous ensemble comme dans une belle famille unie, leur lien était en harmonie avec le groupe, l’Apothéose Totale !!!

Mission accomplie, le chef d’orchestre et les artistes de la grande scène se félicitaient au même moment que leur public en était comblé ! On avait l’impression d’être dans un classique traditionnel, mais rempli de rockeurs de tous âges, Ouf! et Wow ! Remarque : la baguette du chef d’orchestre est en réalité un véritable relais entre les idées musicales et les techniques du chef et l’orchestre.

Une composition des Beatles a été jouée à la LED ZEP ! Je vous laisse deviner laquelle ?

Toute une dose d’adrénaline que les spectateurs ont reçue, on se sentait dans une atmosphère londonienne à l’air british des années 80 !
Désolée, je ne trouve aucunes imperfections dans cette soirée, c’était réglé au quart de tour!!

Mes pièces préférées ? Elles le sont toutes !

Pour la qualité du son et des éclairages, C’est simple, 125 %

Ps : Peter Eldridge, chanteur et Richard Sidwell, chef d’orchestre, feront partie aussi du spectacle : Queen Symphonic. Ils débuteront en mars 2024 pour une tournée au Québec… À suivre!!

Voilà les amis du Rock, j’aurais pu écrire un livre hihi ! J’Entends avec mes Oreilles et j’Écoute avec mes Yeux !

Répertoire:

Première partie : Good Times Bad Times Communication Breakdown Since I’ve Been Loving You – Over the Hills and Far Away – No Quarter-Going to California – Babe, I’m Gonna Leave You – Ramble On – Black Dog
Deuxième partie : Immigrant Song – The Rain Song – I Can’t Quit You Baby – You Shook Me – When the Levee Breaks – Nobody’s Fault but Mine – Dazed and Confused – Kashmir – Stairway to Heaven
Rappel: Rock and Roll – Whole Lotta Love

 

Fabriqué au Québec
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone

BANNIÈRE: MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique. Et, autre moyen pour nous aider est d’acheter les dessins encadrés de l’artiste peintre, Paul G. qui nous a offert ce magnifique don. 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 491 540 Visites

Suivez-nous

To Top

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!