Spectacles

Maneige à l’Outremont

Maneige, un véritable groupe culte
Le 30 mai 2024 à l’Outremont
Publié le 3 juin 2024

Par Yves Barrette

Pour son 50ième anniversaire, Maneige s’offrait le Théâtre Outremont, salle mythique qui a présenté le groupe au public montréalais en 1974 et où il s’est produit le plus souvent au cours de sa prolifique carrière.

Devant un public conquis, composé principalement de fans de la première heure, mais également de nouveaux, Maneige n’a pas déçu… Au contraire, il nous a présenté un spectacle tout simplement éblouissant! Plus de deux heures, sans entracte, remplies d’une musique parfois envoûtante, parfois entraînante, mais toujours d’une précision chirurgicale. Le tout, agrémenté d’anecdotes touchantes et amusantes présentées à tour de rôle par les membres du groupe.

On ressent de la salle, les amitiés sincères qui se sont installées entre les membres du groupe, qu’ils soient des fondateurs ou qu’ls se soient joints plus récemment comme le claviériste Jean-François de Bellefeuille et le guitariste Sylvain Provost. On a aussi salué les disparus avec respect et émotion.

Le spectacle débute par La Balloune, suivi par Le Rafiot. On monte au firmament avec Les aventures de Saxinette et Clarophone, Troizix, Douce-amère et La noce que l’excellent flûtiste Alain Bergeron, dédie à l’une de ses filles.

C’est au total une vingtaine chansons sans paroles culminant avec Les Porches de Notre-Dame et Bullfrog Dance que le groupe nous offrira, avec générosité et un plaisir évident!

On prend aussi le temps de souhaiter un joyeux 47ième anniversaire au bassiste Yves Léonard. « C’est à ton tour de te laisser parler d’Amour! »

Gilles Schetagne (batterie), Alain Bergeron (flûte et saxophone), Paul Picard (percussions), Yves Léonard (basse),  Jean Vanasse (vibraphone),  Jean-François De Bellefeuille (claviers) et Sylvain Provost (guitare). 

Photo : Guy Thibault

Quelques excellents solos nous ont également été interprétés par le percussionniste Paul Picard, le vibraphoniste Jean Vanasse et le batteur Gilles Schetagne, sans oublier des introductions et finales au piano avec Jérôme et Vincent Langlois ainsi que les solos de guitares de Denis Lapierre et Michel Le François. Ce qui ne minimise en rien les prestations des autres musiciens.

Si ce n’est pas le comble de la générosité, certains membres du groupe sont demeurés sur scène après le spectacle, pour échanger avec l’assistance. Dans le foyer, on se bousculait amicalement avant et après le spectacle, pour se procurer t-shirts, vinyles et disques compacts. D’ailleurs le groupe a lancé récemment un album enregistré en spectacle au Théâtre Outremont en 1979. 

Une soirée réussie pour ce groupe suivi et adulé par ses fans depuis maintenant plus de 50 ans !

Note sur l’auteur :
Né en 1970, Yves Barrette a été un lecteur régulier du Journal Pop Rock de 1981 à 1987. Il était aussi un assidu téléspectateur de Famille Rock diffusée sur le canal  communautaire durant les années 80. Il s’est intéressé au rock progressif dès sa jeune adolescence, une musique qui le passionne encore aujourd’hui.

Merci à Yves Monast, secrétaire à la rédaction.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Photo de bannière : Yves Barrette
BANNIÈRE: MURIEL MASSÉ
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 516 960 Visites

Suivez-nous

To Top

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus