Chroniques

Noel Gallagher Oasis

Guitariste émérite selon Murray #97 
Noel Gallagher (Oasis)
Publié le 3 juillet 2024

Par Normand Murray 

Noel Gallagher

Guitariste né en 1967 à Manchester, Angleterre. Noel Gallagher a appris par lui-mêne l’enseignement des rudiments de la guitare à 13 ans. Il adopta comme modèle Johnny Marr, guitariste des Smiths. Qui plus tard, lui donnera une de ses guitares, une Gibson Lepaul.

Ses autres inspirations étant variées, style les Who, les Beatles, les Rolling Stones, Small Faces, les Stooges, The Jam, les Sex Pistols, bref tous les courants de styles reflétant sa versatilité au cours des années avec Oasis et en carrière solo sous Noel Gallagher High Flying Birds.

Ses débuts : avec une audition comme chanteur – non retenu – avec un groupe qui était de ses préférés, le Inspiral Carpet. Il deviendra roadie pour eux. C’est en retournant à la maison, après une tournée d’Inspiral Carpet, qu’il revoit son frère Liam chanter au sein d’un groupe, Rain.

1990, Rain

Avec Paul Bonehead à la guitare, Paul Mc Guigan à la basse, Tony McCarroll à la batterie. Ce sera là qu’il prendra la décision de se fondre dans le groupe avec la condition d’être celui qui sera l’esprit créatif de ce qu’il renomma Oasis.

Leur montée fut fulgurante dès les premiers jets avec le simple Supersonic en 1994.

1994  – Premier album Definitely Maybe prendra une grande enjambée dans le monde du Rock Classique. Rappelant un peu les Sex Pistols dans la forme de sursaturer une basse de guitare en multiples prises entremellées. Plus loin, comme les influences de T Rex avec l’appropriation des riffs du célèbre Get it On sur la pièce Cigarettes and Alcohol.

1995 – Noel Gallagher et Paul Bonehead

Un nouveau batteur se joint à Oasis, Alan White pour le (What the story) Morning Glory de 1995. Consolidant davantage leur notoriété avec la variété imaginative dans la forme des Beatles ont fait étant donné l’admiration que Noel portait au Fab Four.

Une pièce se démarque plus que les autres avec une guitare stridente sur la chanson titre, de même que le coté acoustique sur Wonderwall. Un tant soi peu diminutif, il dira et à tort, « Je ne suis qu’un gratteux, qu’un leader. » Il avait la bonne habitude de prendre à chaque chanson une guitare différente par l’analyse personnel de chaque sonorité de chacune d’elles. Bien qu’il était un gaucher naturel, il jouait droitier.

Oasis allait devenir un porte-étendard du « revival » british guitar band, entraînant pas le fait même dans son sillage Cast and Ocean Colour Scene et plus tard Travis et Coldplay qui prendra le coté plus posé d’Oasis pour créer leur univers personnel.

Les frères Gallagher poursuivant la vie rock and roll à plein, ce qui en résultera ce que l’on peut qualifier de surproduction du 3ème album, le Be Here Now de 1997. Subséquement, ils retrouveront les formes d’autant assez mordantes.

Plus tardif, il fera dans le plus flexible, dans son approche musicale de la chose, tout en ayant cette relation combattive avec son frère de notoriété publique. Ça brassait chez les frères Gallagher. Jusqu’à ce concert-là, en 2009, où une bagarre éclatât à en démolir une guitare en France sur Rock en Seine. Spectacle annulé.

La citation : C’est avec grande tristesse et un grand soulagement que je vous informe que je quitte Oasis ce soir. « On écrira ce que l’on voudra, mais je ne pouvais plus travailler avec mon frère Liam. » Noel assura qu’il a encore bien des écritures et chansons à venir et en réserve pour un album solo.

Mai 2009 – avec la collaboration de la revue prestigieuse du Times, en collaboration avec I Tunes, il met en vente une compil The Dreams We have for Children (Live for Teenage cancer Trust). Avec un contenu de reprises des Oasis, des interprétations des Beatles et The Smiths et autres. En duo, Noel est accompagné de Gem Archer, guitariste d’Oasis. Tous les fonds seront versés à la fondation pour la recherche sur le cancer. Le fruit de ses concerts, après un silence de six mois, qui par ailleurs avait soutenu la cause depuis 2007 avec Gem Archer.

Au célèbre Royal Albert Hall à Londres pour deux concerts, les 25 et 26 mars en 2010, Noel était accompagné d’une chorale et d’un orchestre reprenant les succès d’Oasis cette fois-ci.

2011 – Gallagher annonce un retour sur la scène musicale avec sa nouvelle formation, le Noel Gallagher’s High Flying Birds avec l’ancien pianiste d’Oasis, Mark Rowe, du batteur Jeremy Stacey de Lemon Trees et du percussionniste et bassiste Lenny Castro. Un nouvel album voit le jour sous l’éponyme Noel Gallagher’s High Flying Birds. Fait de compositions adjacentes d’Oasis qui n’ont pu être enregistrées, du Dig Out Your Soul de 2008 par manque, oui de temps. On retient I Wanna Live In a Dream In my Record Machine ou bien Stop the Clock.

Un titre se démarquera sur YouTube avec plus de 150,000 écoutes, Everybody Is on the Run, qui fut enregistré pas un fan à Rio de Janeiro, sans maquette ni démo n’avait été proposé.

En 2011, le premier simple fait son entrée intitilé The Death of You and Me. Les médias spécialistes du tout en font une excellente critique au point de la classer en 15ème position sur le UK Singles Chart. Ce clip fera l’objet de 4,5 millions de visionnements sur You Tube.

Second simple AKA… What a Life sort un peu plus tard et connait un succès critique et écoute arrivant 20 ième au classement UK Singles Chart.

Début 2012 – un deuxième album avec le duo électronique Amorphous Androgunous. Un remix de 22 minutes du dernier single de Dig out Your Soul, Falling
Down annoncé pour fin 2012, puis pas avant 2013. Prévoyant élaborer quelque chose de neuf avec le dire de «J’ai mis la barre assez haute avec le premier album et je n’enregistre pas par intérêt personnel. » Ce second album n’est pas assez bon selon ses critères. Ça ne sortira pas. Le High Flying Birds ne sortira pas craignant le même effet du Oasis, le (What The story) Morning Glory ayant été pour lui son plus faible effort avec Oasis. Reconnu par Noel lui-même.

Mars 2015  – parution du scond album de Noel Gallagher’s High Flying Birds Chasing Yesterday, précédé par les simples d’octobre 2014, In the Heat Of the Moment et en janvier 2015, Ballad of the Mighty.

Le nombre effarant de visionnement sur YouTube feront de cet album le numéro un dans les charts anglaises et ce dès sa sortie à la première semaine.

2021 – L’aîné des Gallagher sort en tant que Best Of de ses dix dernières années avec son nouveau groupe, Back The Way We Came vol I (2011-2021). Ce fut une manière de plus pour lui de célébrer à plein sa carrière solo et vraiment prendre ses distances avec Oasis.

En 2024, Noel a collaboré pour quelques chansons avec The Black Keys, You’ll Pay, On the Game, Only Love Matters. Trois nouvelles chansons en 3 jours.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 517 272 Visites

Suivez-nous

To Top

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus