Actualités

Queen Gabriel Young

Dernière heure #172
En direct de la salle de nouvelles de Famille Rock!
Publié le 3 août 2023

Par André Thivierge

Brian May de Queen se confie et partage des images inédites. – Tout au long de sa carrière, tant en solo qu’avec son groupe, Brian May a travaillé avec de nombreux artistes, dont David Bowie, Black Sabbath, Status Quo et bien d’autres encore.

Dans un nouvel article du Guardian où des fans posaient des questions au guitariste de Queen, l’un d’entre eux voulait savoir avec quel artiste il regrettait de ne pas avoir eu la chance de travailler. Et il a répondu : «Il est très rare que je refuse une collaboration. Ce que je regrette, c’est de ne pas avoir eu la chance de travailler avec John Lennon

Il a ajouté : «Les Beatles n’étaient pas toujours d’accord, ils cherchaient toujours la petite bête – un peu comme nous et Queen – et je pense que John aurait été bon, avec cette façon de se triturer l’esprit. Il fallait travailler très dur pour suivre, pour croire en ses instincts. Je peux imaginer qu’on se serait bien entendu».

Celui-ci a partagé quelques images rares des répétitions du concert historique donné par le groupe britannique dans le cadre du Live Aid le 13 juillet 1985 au Stade de Wembley à Londres.

D’après ses déclarations, l’artiste n’avait pas connaissance de l’existence de ces images. May a partagé ce document dans le cadre d’une interview qu’il a accordé à la BBC à l’occasion du 50e anniversaire de cette série de concerts historiques.

Outre les répétitions, on retrouve également dans cette vidéo une interview rare du groupe dans lequel Brian May explique comme Queen a été approché pour participer à ce grand événement caritatif. Dans cet entretien le groupe explique qu’il a été séduit par la cause mais aussi par le fait de ne pas rater l’un des plus grands concerts de la décennie.

Freddie Mercury s’exprime également dans celle-ci et précise : «On aurait adoré faire partie du simple du Band Aid mais nous étions tous dans différentes parties du globe à ce moment-là. Et donc le prochain projet c’est ce truc, et le fait que certains des plus grands et plus célèbres groupes du monde en font partie, donc pourquoi pas nous ? Je suis très fier d’en faire partie».

Le chanteur parle aussi de l’aspect compétition qui risque de régner avec tant de célébrités présentes expliquant : «Oui, ça va être chaotique. Nous ne sommes pas tous des enfants bien élevés, n’est ce pas ? Ce qui va être particulièrement bien et intéressant c’est qu’il y aura beaucoup de frictions, et que donc nous allons tous essayer de nous surpasser.» (Source : RTBF)

La liste complète des chansons du nouvel album de Peter Gabriel maintenant connue. – La première écoute du nouvel album i/o de Peter Gabriel a eu lieu au festival WOMAD il y a quelques jours alors que l’intégralité de l’album y a été jouée. La liste des titres est désormais connue : 1- Panopticom 2- Playing For Time 3- The Court 4- Four Kinds Of Horses 5- i/o 6- Love Can Heal 7- Road To Joy 8- So Much 9- Olive Tree 10-This Is Home 11- And Still 12- Live And Let Live

Cette liste de titres n’est pas surprenante, car il s’agit exactement des chansons qui figuraient également dans le programme de la tournée i/o. On pouvait donc déjà supposer que What Lies Ahead (qui a été joué lors des premiers concerts de la tournée) ne figurerait pas sur i/o.

L’album dure (selon les visiteurs) entre 65 et 68 minutes. Nous n’avons pas encore d’informations sur le design de l’album. Il n’y a pas non plus d’indication concernant l’annonce de l’album ou la date à laquelle vous pourrez acheter l’album complet en tant que disque physique (et quels formats seront disponibles).

Étant donné que la série Full Moon (Pleine Lune) de Peter présentera les douze chansons d’ici la fin du mois de novembre, une sortie avant le mois de novembre serait pour le moins très improbable.

Il est intéressant de noter que la liste des titres coïncide largement avec les précédentes sorties de Full Moon en ce qui concerne l’ordre. La plus récente chanson est sortie le 1er août. Il s’agit de Olive Tree donc voici l’extrait :

Écoutez un nouvel extrait de l’album Chrome Dreams de Neil Young. – Neil Young dévoile le morceau Hold Back the Tears, dans une version inédite, comportant notamment un texte différent.

Ce morceau est issu de l’album inédit de Neil Young de 1977, intitulé Chrome Dreams. Ce disque, qui a fait l’objet d’une longue recherche, avec 12 morceaux que le Loner a enregistrés entre 1974 et 1977, sortira finalement le 11 août via Reprise Records. « La sortie de l’album à l’été 2023, telle qu’elle se dessine aujourd’hui, correspond exactement à la perception qu’en a Neil Young et a un sens de la monumentalité qui lui confère une place dans l’histoire » peut-on lire dans un communiqué du label.

Les 12 titres de Chrome Dreams sont probablement connus des fans de Young, car la plupart ont fait l’objet d’une publication sur d’autres albums sortis ultérieurement. Cependant, six d’entre eux sont présentés dans leur version originale. Ainsi, le titre d’ouverture Pocahontas, présent sur Rust Never Sleeps, est dépouillé des overdubs de cet album. Sedan Delivery et Hold Back the Tears comportent des paroles différentes des versions déjà publiées. (Source : Rolling Stone Magazine)

Chrome Dreams est disponible en précommande.

Les Pretenders ont sorti «A Love«, le dernier simple de leur prochain album Relentless. – «Je n’ai pas peur de toi / J’ai peur de moi ici / J’ai peur de prendre des choses / J’abandonne chaque année», chante Chrissie Hynde dans la première ligne de la chanson, sa voix s’élevant au-dessus d’un rock chaleureux.

«A Love«, que vous pouvez écouter ci-dessous, rappelle les titres classiques des Pretenders, ce que Hynde a ouvertement admis. «Je suppose que ‘A Love’ est la chanson la plus traditionnelle des Pretenders sur l’album, dans la veine de ‘Kid‘ ou ‘Talk of the Town‘ ou de toutes les chansons midtempo des années précédentes», a expliqué Hynde dans un communiqué de presse accompagnant la chanson.

«Je vois souvent l’amour et les relations amoureuses dans la même veine que la toxicomanie», poursuit la chanteuse. «Même si, cela dit, je sais que je suis blasée et cynique». «A Love» fait suite à I Think About You Daily et Let the Sun Come In, et constitue la troisième chanson de Relentless.

«J’aime voir les différentes significations et origines d’un mot», a expliqué Hynde à propos du titre de l’album. Et j’ai aimé la définition : «Ne montrer aucune baisse d’intensité». C’est la vie de l’artiste. On ne prend jamais sa retraite. On devient implacable».

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  ! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 500 690 Visites

Suivez-nous

To Top

Fabriqué au Québec!

Pour Un Monde Meilleur!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!