Dossiers

Passible 5 ans prison

Rock Interdit # 1
Boyd, Ballard, Ray, Drifters
Publié le 9 septembre 2020 
Vues: 1900
Republié le 1er septembre 2021 et le 8 novembre 2023

 

Recherche par René Maranda

1952

Jimmy Boyd n’avait que 13 ans quand il a enregistré I Saw Mommy Kissing Santa Claus, une chanson à propos d’un jeune garçon qui se réveille pour voir maman et papa (en costume de père Noël) sous le gui la veille de Noël. L’archidiocèse catholique de Boston a fustigé la chanson, car elle suggérerait un lien entre Noël et le sexe. Un boycottage de la radio locale n’a pris fin qu’après la rencontre entre les dirigeants de l’église et le jeune chanteur aux taches de rousseur.

1954

Le rock and roll venait tout juste de naître lorsque Ruth Thompson, membre du Congrès du Michigan, a présenté un projet de loi à la Chambre qui interdirait l’envoi par la poste de tout enregistrement pornographique. L’infraction serait passible de cinq ans d’emprisonnement et d’une amende de 5 000 $. Toutefois, on ne savait pas exactement qui déciderait de ce qui était pornographique ou non.

1954

La chanson Work With Me, Annie de Hank Ballard a fait face à une opposition virulente de la part de la Federal Communications Commission américaine en raison de ses paroles ouvertement sexuelles. Le surcroît de publicité créé par la controverse a du coup augmenté la popularité du disque et les tentatives de censure ont échoué. La chanson atteindra le sommet du palmarès R&B du magazine Billboard, où elle trônera pendant sept semaines.

1954

En Grande-Bretagne, la BBC interdit la chanson Such a Night de Johnny Ray à la suite de plaintes d’auditeurs qui déploraient la «suggestivité» des paroles.

1954

La police de Memphis interdit le chargement du 45 tours de Honey Love des Drifters dans les juke-box, en raison de ce qu’ils considéraient comme des «paroles suggestives». 

 

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE : THOMAS O’SULLIVAN
WEBMESTRE : MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF : MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR : GÉO GIGUÈRE
TRADUCTEUR : JÉROME BRISSON

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci  ! Visitez notre boutique.

2 Comments

2 Comments

  1. Yvon Paquette

    15 septembre 2020 at 5:00 PM

    Merci René, on en apprend des bonnes anecdotes

  2. Larry Todd

    9 septembre 2020 at 9:36 PM

    excellent,, bravo René Maranda

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 491 813 Visites

Suivez-nous

To Top

Pour Un Monde Meilleur!

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Fabriqué au Québec!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus