Chroniques

Paul Weller The Jam

Guitariste émérite selon Murray #95
Paul Weller
Publié le 3 mai 2024

Par Normand Murray

Paul Weller

Génie musical à multiples facettes

Paul Weller, un guitariste d’endurance et de plus iconique, de même que compositeur écrivain et chanteur. Né en 1958 à Surrey en Angleterre. Il fut dans sa jeunesse un admirateur de Beatles, comme bien d’autres l’ont été ou seront. Par la suite, il a découvert les Who et à travers eux, il a trouvé un style, le mod mouvement, pour vouloir être guitariste.

Anecdote – de son début vraiment début. son père ne lui refusant rien, lui achètera une guitare électrique, mais ils réalisèrent assez vite que ceci prendrait également un amplificateur.

École secondaire, formation de The Jam, là où Weller joua de la basse dans les débuts du groupe. C’est avec le batteur Rick Buckler et Bruce Foxton qu’il a appris les rudiments du métier avec des concerts communément appelé gigs et qu’il a pris de l’assurance.

Arrivée à Londres, berceau en ces temps de la scène punk et ayant assisté à une prestance des Sex Pistols, ce fut le moment pivot de sa carrière en devenir. Adoptant l’énergie pure du punk, ce que The Jam du mouvement a de distinct. Avec les capacités de ce qu’est The Jam.

The Jam

Les premiers modèles de Paul furent inévitablement Peter Townsend des Who et Dr Feelgood Wilko Johnson dont les Rythm Lead l’impressionnais. The Jam firent deux albums en 1977 In the City et The modern World. En 1978, le meilleur album the Jam se réalise avec All Mod Cons marque le style mature de Weller avec les techniques du Power Chords avec Billy Hunt, à l’acoustique électrifié de Fly et le coté retenu de In the Crowd.

1980. The Modern World

Au summum de leur popularité, the Jam fera en 1982, The Gift, leur sixième album. C’est après cet album que Paul Weller quitta The Jam. La raison de son départ fût qu’un trio limitait passablement les partitions dans lesquelles voulait évoluer Paul Weller.

Le projet The Style Concil fît son apparition avec l’ajout du claviériste Mick Talbot ce qui agrandissait passablement les limites de ce que voulait Weller dans la dynamique exploratoire du plus grand champ de son avec le clavier. Même qu’élargir son champ de vision à du jazz et musique latine à son répertoire. 1989,The Style Concil se démembre ayant même plus l’opportunité d’enregistrement.

Débute sa carrière solo avec un album éponyme en 1992. Après un deuxième album Wild Wood (1993), intervient le vendeur du million d’albums avec Stanley Road en 1995. Weller étant l’influence entre les rivaux The Blur et Oasis.

On se transporte directement en 2005 après trois autres albums en 1997, Heavy Soul Heliocentric 2000 et Illumination 2002. 2005, un album critique de sa carrière le As Is Now.

2006 sera l’année de la grande reconnaissance pas ses pairs avec le prestigieux Lifetime Achievement Award au Brit Awards.

200822 Dreams sort. 2010Wake Up the Nation, Bruce Foxton participant à deux titres et remarque, il utilise deux batteurs, le légendaire Bev Bevan (ex-The Move et ELO) dont le 10538 Ouverture qui inspirera Paul dans sa nouvelle démarche artistique. L’autre batteur étant un session man très apprécié des années soixante Clem Catini.

2011, année où on lui décerne le titre presque amusant du Godlike Genius, participation à un concert bénéfice pour le tremblement de terre d’Haiti au Royal Albert Hall. 2ième au classement des charts Britannique AC/DC les devançant. Très bien accueilli par la critique.

Les ventes s’effondrent. La cause est simple, il faut maintenant entrer comme données le Net et sa gratuité, genre illégale. La presse française le classe album du mois. Un succès assuré avec 5 salles complètes au Royal Albert Hall. L’improbant subvient, il est rejoint sur scène par Bruce Foxton pour trois chansons. Oui, hystérie dans la salle de ce vénérable endroit.

2012, sortie de Sonic Sicks, décrivant cet album comme de la pop électronique. Deux chansons se démarquent, Around the Lake et That Dangerous Age. La critique est unanime, un grand élan de l’avant pour Weller. On y verra du pire au meilleur simple de Weller. Les attentes diverses étant de mise, on y repère des avenues empruntées à The Style Concil. La semaine de sortie confirme le tout numéro un. Par ailleurs, Gary Newman décrira le tout comme du psychédélique radiophonique électronique au parfum Bowie.

2015, sortie de Saturn Pattern dans la lignée des Small Faces avec Steve Marriott sur White Sky. Advient une tournée avec l’ajout de Ben Gordelier des Moons aux percussions.

2017, sortie de A kind Of Revolution avec en ligne deux titres, A long Road et Nova.

On dévie de la musique pour la musique de film avec celle de Jawbone également acteur. Fruit de la musique de son produit des Stone Foundation Street Rituals de soul anglais.

Encore 2017, tournée européenne. 2018, True Meaning selon Paul est un arrangement bien équilibré de sa voix et de ses partirions acoustiques. Encore encensé de la critique anglaise qui juge cet opus d’excellent. Cette tournée seras mis sur DVD enregistré encore au Royal Albert Hall.

2020 On the Sunset, numéro un au commencement de la pandémie. De ce fait, les concerts sont hors de question. La tournée commence enfin en octobre 2020. La pandémie lui permit de composer Fat Pop (Volume 1). 2021, s’offrant par la même occasion un deuxième numéro un dans les charts britanniques. Et ce, en seulement un an. À noter, ses 12 compilations et Live dont la dernière remonte à 2022. Will Of the People, des raretés remixées et autres de la période de 2002 à 2021.

2024 avec Roger Daltrey

Maintenant son impressionnante collection de guitares

Commençons par les Rickenbaker multicolores avec les modèles 360 F, 1000, 300 et sa 1964, Rose Morris. Gibson des Lespaul SG, parmi elles une 1968 SG une Firebird non reversed model. Hofner Very thin CT une Club 60. Fender Statocaster et une Télécaster 1956, American model. Ibanez RS 50, Watkins Rapier 2 C, Vox Mark VI Teardrop Model, Epiphone Casino, Aria pro II FR 70, Ecclleshall TV model, Gretsch G6123 model Monkeys.

Du coté acoustique, les Gibsons J180 Everly Bros Signature la B45 12 cordes, Guild Orphéum series Jumbo et la Ovation Custom Legend 1613-4.

Un bref regard sur l’amplification avec du Vox avec les modeles V2112 BN, V 125 Lead, lead Stack et AC Combo. Coté Marshall 1987 PW 2X 12 Combo.

Paul Weller est toujours en mode création, donc dans un futur immédiat nous aurons le grand et énorme plaisir d’en entendre davantage de ce génie musical à multiples facettes. La diversité musicale étant son créneau pour notre bonheur à tous.

 

Fabriqué au Québec!
Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

BANNIÈRE: DANIEL MARSOLAIS
WEBMESTRE: MARCO GIGUÈRE
RÉDAC’CHEF: MURIEL MASSÉ
ÉDITEUR: GÉO GIGUÈRE

Si vous songiez à appuyer notre site, c’est maintenant, c’est ici. Chaque contribution, qu’elle soit grande ou petite, aide à notre survie et appuie notre avenir. Appuyez Famille Rock pour aussi peu que 5 ou 10 $ – cela ne prend qu’une minute. Merci! Visitez notre boutique.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Compteur

  • 516 960 Visites

Suivez-nous

To Top

Basé à Montréal, capitale mondiale du rock francophone!

Honorons Nos Survivants Pleurons Nos disparus

Pour Un Monde Meilleur!

Fabriqué au Québec!